NAN Envoy calls for stringent measures against discrimination, violence against women APS VERS UNE NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DES CONSOMMATEURS, SELON UN OFFICIEL APS PLUS DE 84 900 TONNES D’ARACHIDES COLLECTÉES À KAFFRINE (DRDR) APS L’AIBD OBTIENT UNE CERTIFICATION POUR SA GESTION DES ÉMISSIONS DE CO2 GNA Ghana: Minister reiterates need for Ghanaians to learn to speak French APS LES ÉDITIONS ‘’RUISSEAUX D’AFRIQUE’’ DU BÉNIN LAURÉATES DU PRIX ‘’AFRILIVRES’’ 2018 APS LE SÉLECTIONNEUR DES LIONNES PROLONGÉ AVEC DE NOUVELLES ATTRIBUTIONS (FÉDÉRATION) GNA Ghana: UW Deputy Minister woes investors into agricultural sector APS LE GUINÉEN NABY KEITA LOUE LES QUALITÉS HUMAINES DE SADIO MANÉ APS « UN HOMME DE SON TEMPS’’ : UN LIVRE HOMMAGE AU PR ASSANE SECK

Développement de l’Afrique : « l’agenda 2063 » de l’Union africaine présente aux professionnels des medias


Lomé, 20 jan 2016 -(ATOP) – L’agenda 2063 de l’Union Africaine (UA) a été présenté aux professionnels des médias au cours d’une conférence de presse le mardi 19 janvier à Lomé.

Organisée par la mission de domestication de l’UA, cette conférence de presse a pour finalité la vulgarisation de ce document qui se veut un plan de transformation structurelle qui a fait l’objet d’un accord à l’occasion du jubilé d’Or de l’UA en mai 2013. Cet accord est présenté dans trois documents principaux : un premier dit « technique » qui est une analyse situationnelle détaillée des principaux problèmes, des objectifs, des priorités, des indicateurs et stratégies ainsi que des propositions qui traiteront de la mise en œuvre et du suivi- évaluation.
Cet accord est aussi consigné dans un deuxième document intitulé « La version populaire de l’agenda 2063 » présentant ledit agenda en des termes simples en vue de faciliter son assimilation par le grand public. Le troisième document met en exergue les priorités immédiates et conçu pour amorcer les travaux en vue de la réalisation de l’Agenda contenant la vision du continent africain jusqu’en 2063.
Le conférencier, le chef division de la Mobilisation des Ressources/ Département de la Planification Stratégique à la Commission de l’UA, Jacques Mukwende a énuméré les activités inscrites dans ledit agenda. Il a notamment cité la construction d’un réseau ferroviaire intégré de trains à grande vitesse, la construction de barrages, la création d’une plateforme africaine consultative annuelle, la libre circulation des personnes et le passeport africain. Il a aussi mentionné la cessation des conflits armés au plus tard en 2020 et le développement des produits de base.
L’intervenant a également indiqué que « l’Agenda 2063 prône la lutte contre le colonialisme, le droit des peuples encore sous domination coloniale à l’auto-détermination, la bonne gouvernance démocratique, la place de l’Afrique dans le monde, une Afrique intégrée, prospère ».
La mission de l’UA avait auparavant échangé avec les parlementaires, les membres de la Cour Suprême et des représentants des organisations de la société civile.
ATOP/KEA/SAS

Dans la même catégorie