MAP Les Sud-africains appelés à remettre à la police les armes à feu illégales MAP Le Conseil national de l’ordre des notaires salue les sages décisions de SM le Roi dans la gestion du dossier d’El Guerguarat MAP Gabon : Durcissement des mesures restrictives pour lutter contre la 2è vague de coronavirus MAP Afrique du Sud : Les équipes de gestion des catastrophes en alerte à l’approche du cyclone Eloise MAP La SG de l’OIF lance à Dakar un portail dédié aux ressources humaines éducatives GNA Use of Hydrogen Peroxide inactivates coronavirus – Study GNA 85 people arrested for not wearing nose masks in Koforidua GNA Okere District Assembly congratulates Dan Botwe AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La direction d’une société minière échange avec les populations de Prikro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau préfet de la Marahoué prend fonction

Développement / Infrastructures : Des poursuites judiciaires contre les citoyens qui hypothèquent la durabilité des ouvrages d’assainissements du projet asphaltage à Natitingou


  16 Décembre      11        Société (27639),

   

Porto-Novo, 16 déc. 2020 (ABP)- Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato, au terme de sa visite de constat d’avancement des travaux d’asphaltage à Natitingou, a condamné mercredi, les actes de vandalisme sur les ouvrages d’assainissements à partir des maisons dans cette ville et annoncé des poursuites judiciaires contre les personnes fautives.
« C’est une grave atteinte à la superstructure de ces infrastructures. Comme nous l’avons fait à Cotonou et à Hèvié, nous allons porter plainte contre ceux qui ont fait ces percées et le procureur va s’en saisir », a prévenu José Didier Tonato.
Pour le ministre, c’est un acte contraire à l’écocitoyenneté de faire cette infraction sur des infrastructures construites à grand frais et que le gouvernement veut durables.
Il a aussi déploré, lors de l’inspection de l’éclairage public, la large occupation par des vendeurs des espaces de façade aménagés pour les piétons. « Nous avons dû faire une action de libération ponctuelle avec le maire et ce que nous avons convenu c’est que la mairie poursuive cette libération en continuant la sensibilisation, mais après ça, ce sera la sanction, parce que c’est ça qui va garantir la durabilité que nous recherchons », a indiqué José Didier Tonato.
Pour ce qui est des travaux, le ministre a indiqué que la phase A du projet asphaltage se termine dans de très bonnes conditions à Natitingou.
« Nous avons fait les derniers réglages pour que les reprises des malfaçons soient terminées au 15 janvier 2021. Nous avons également traité des questions d’autorisation d’ouverture de tranchées pour les travaux que le projet MCA avec RMT Eiffage est en train de faire dans la ville », a-t-il rassuré.

Dans la même catégorie