GNA More than 5, 800 centres open for EC’s exhibition exercise in Ashanti Region GNA Voters commend EC for SMS verification platform GNA Veep supports Strategic National Stockpile establishment to tackle health emergencies GNA Government urged to develop a comprehensive cervical cancer control plan GNA Voter Register Exhibition begins smoothly but on low key GNA Peace Council to hold 2020 national youth for peace summit GNA Odweanoma Paragliding site to be commissioned during ‘Yenko Kwahu’ Festival GNA Ghana is making moderate progress in nine SDGs APS INONDATIONS : 271 FAMILLES SINISTRÉES RECASÉES SUR UN SITE DE KEUR MASSAR APS PLAN ORSEC : UNE LARGE PART SERA RÉSERVÉE À DIOURBEL, PROMET ALY NGOUILLE NDIAYE

Dialogue inter-libyen : le rôle du Maroc mis en avant par un site d’information sud-africain


  13 Septembre      8        Médias (1365),

   

Johannesburg, 13/09/2020 (MAP)- Le rôle joué par le Maroc dans la facilitation du dialogue inter-libyen a été mis en avant dans un article publié, dimanche, par le site d’information sud-africain « Independent Online ».

Les réunions tenues, du 06 au 10 septembre à Bouznika, entre les délégations du Haut Conseil d’Etat libyen et du Parlement de Tobrouk « ont abouti à des accords positifs pour mettre fin aux conflits » opposant les différents protagonistes libyens, souligne le portail.

« Les deux parties ont exhorté l’ONU et la communauté internationale à soutenir les efforts du Maroc visant à réunir les conditions adéquates et à créer un climat propice pour parvenir à une solution politique globale en Libye », écrit le site sud-africain.

Il rappelle également que, dans leur communiqué final conjoint, les deux parties avaient annoncé qu’elles sont parvenues à un accord global sur les critères et les mécanismes transparents et objectifs pour occuper les postes régaliens.

Les délégations libyennes ont convenu de poursuivre ce dialogue et de reprendre les réunions durant la dernière semaine de septembre afin d’achever les mesures nécessaires qui garantissent l’application et l’activation de cet accord, rappelle le média.

En outre, ajoute-t-il, les deux parties ont renouvelé leurs remerciements et leur gratitude au Royaume du Maroc et à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour le soutien et l’assistance afin de surmonter la crise libyenne et réaliser les espoirs du peuple libyen et ses aspirations à bâtir un Etat civil et démocratique qui jouit de la paix, de la sécurité et de la stabilité.

Elles ont aussi affirmé que leurs réunions se sont déroulées dans « une atmosphère amicale et fraternelle marquée par la compréhension et le consensus », poursuit le portail.

« Independent Online » se fait également l’écho des propos du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, qui a affirmé que les compromis nés des réunions des deux délégations du Haut Conseil d’Etat libyen et du Parlement de Tobrouk ont confirmé les convictions du Royaume selon lesquelles les Libyens sont capables de trouver des solutions à leurs problèmes sans tutelle ni influence.

Le Royaume a été toujours convaincu que le Haut Conseil d’Etat et la chambre des représentants sont la pierre angulaire pour tout avancement sur la voie de trouver des solutions aux questions concernant la crise libyenne, rapporte le portail d’information citant M. Bourita.

Le ministre a aussi souligné, relève le site électronique, que les compromis importants auxquels ont abouti les deux délégations « ne sont pas une simple déclaration d’intentions ou des recommandations, mais il s’agit bien de compromis et de décisions concrètes au sujet des institutions et des questions ayant un impact direct sur la vie quotidienne du peuple libyen ».

Dans la même catégorie