AIP Des élèves formés sur la problématique du changement climatique à San Pedro AIP Le ministère de la Santé échange avec une ONG nigériane pour l’éradication totale de la poliomyélite AIP Les populations de Sikensi invitées à s’approprier les droits de l’homme AIP Une journée sportive et sociale prévue samedi à Cocody APS LIGUE 1 : US GORÉE-CASA, PARMI LES AFFICHES-PHARES DE LA 23E JOURNÉE APS NATATION : LES CHAMPIONNATS DE LA ZONE 2 AFRICAINE, À PARTIR DU 27 MAI, À DAKAR APS NAPLES NE VEUT PAS LÂCHER KALIDOU KOULIBALY APS LA 4E ÉDITION DE L’AFRICAN ART BOOK FAIR COÏNCIDE AVEC LE DAK’ART Inforpress Presidente da Assembleia Municipal diz que Praia carece de melhor saneamento, saúde e segurança Inforpress ENTREVISTA: Hilar promete novo álbum brevemente tendo amor como pano de fundo

Diffa : 1ère session ordinaire de la Commission Consultative Régionale de l’Administration Territoriale (COCOCRAT)


  25 Janvier      15        Société (38903),

   

Diffa, 25 jan (ANP)-Le gouverneur de la région de Diffa, M. Issa Lemine a présidé, ce lundi 24 janvier 2022, la cérémonie d’ouverture de la première session ordinaire de la Commission Consultative Régionale de l’Administration Territoriale (COCOCRAT), dans la salle de réunion de la maison des jeunes et de la culture Madou Manma de la ville.

En couvrant les travaux, le gouverneur Issa Lemine, président de ladite commission, a indiqué que ’’cette structure représente pour l’Administration Publique un outil privilégié d’aide à la maîtrise des interventions de tous les acteurs de développement qui viennent en appui à la région’’.

Il est bon de rappeler, a poursuivi le gouverneur, qu’il y’a ‘’un manque important de visibilité des interventions de développement réalisées, en cours d’exécution ou programmées des partenaires techniques et financiers et par l’Etat’’.

‘’Les données et les informations, lorsqu’elles existent au niveau régional, demeurent très dispersées ou encore trop peu partagées entre acteurs, ou tout simplement peu exploitables’’ a-t-il reconnu tout en soutenant que ‘’la participation des collectivités territoriales demeure un enjeu majeur pour le développement’’, car ‘’elles doivent s’impliquer dans les questions de sécurité, de mobilisation des ressources internes et externes, de mise en œuvre des actions pertinentes au profit des populations’’.

A l’ordre du jour des présentes assises, il y a d’importantes communications en lien avec les préoccupations du moment, à savoir les préparatifs de la lutte traditionnelle, Diffa 2022 ; la Situation sécuritaire et les infrastructures-équipements dans la région ; les interrelations entre les acteurs de la décentralisation ; les bilans des réalisations 2021 et perspectives des projets et programmes ; le bilan régional (Bilan du PDR 2016-2021) ; une présentation de la contribution régionale au PDES 2022-2026; une présentation d’une stratégie de sortie de crise.

Rappelons que c’est un décret du 1er février 2013 qui fixe les règles relatives à la déconcentration au Niger, et qui a institué, dans chaque région, une Commission Consultative Régionale de l’Administration Territoriale, en abrégé COCORAT, placée sous la présidence du gouverneur de la région et la vice-Présidence du Président du Conseil Régional.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du 1er vice-président du conseil régional, la Mairesse de la ville et des Directeurs régionaux.

Dans la même catégorie