APS LES COURS EN PRÉSENTIEL SUSPENDUS DANS LES UNIVERSITÉS POUR UNE SEMAINE AIP Législatives 2021: Le candidat RHDP félicite celui du PDCI-RDA à Daoukro AIP Législatives 2021: Le RHDP gagne trois sièges sur quatre à Aboisso et à Tiapoum ANP L’édition 2021 de la Journée Internationale de la Femme célébrée autour du « Leadership féminin dans un contexte de COVID-19 ANP Situation sociopolitique au Sénégal : La Commission de la CEDEAO appelle toutes les parties prenantes au calme et à la retenue ANP Violences post-électorales au Niger : La coalition « Bazoum 2021 » appelle à la préservation de la quiétude sociale APS LE COVID-19 DOIT AMENER A REPENSER LA PLACE DE LA FEMME, SELON UNE SPÉCIALISTE DU GENRE APS LA GENDARMERIE MET EN GARDE CONTRE LE PILLAGE DE SES CASERNES APS LES IBADOU RAHMANE LANCENT UN APPEL À LA RETENUE APS ALIOUNE BADARA CISSÉ À MACKY SALL : ‘’C’EST VOTRE VOIX QUE LE PEUPLE VEUT ENTENDRE’’

Diffa : Le candidat Mahamane Ousmane prône le changement lors d’un meeting dans la capitale du Manga


  17 Février      7        Politique (15745),

   

Diffa, 17 Fév (ANP)-Conformément à son calendrier de Campagne,
le Candidat Mahamane Ousmane, à la tête d’une forte délégation
de responsables des partis Politiques de la Coalition pour
l’Alternance Politique (CAP 20-21) et alliés soutenant sa
candidature, a animé hier mardi 16 février un important meeting à
l’arène des jeux traditionnels de Diffa où il a prôné le changement. .

Accueilli à l’Aéroport Mamadou Tandja, il a été salué par les
principaux responsables régionaux de RDR Tchandji et des
partis alliés .

On notait dans cette délégation la présence des Présidents des
Partis comme Ibrahim Yacouba du MPN-KICHIN KASSA, Amadou Djibo
dit Max, Président de la CAP 2O21, de Habibou Abdou Kadaouré du
SDR-SABOUA, Hamidou Mamadou de RANAA, Laouali Mato Nassirou du
FRC, Amadou Boubacar Cissé de l’UDR Tabbat, Adji Kirgam, Idi Ango,
et de Abba Malam Boukar.

Après l’accueil chaleureux au son de la Algaita, l’arène des
Jeux Traditionnels a constitué le cadre du meeting ou un
imposant décor aux couleurs de tous les partis alliés et du
RDR Tchandji est suffisamment planté.

Après la Fatiha et l’exécution de l’Hymne National, plusieurs
orateurs se sont succédés dans à la tribune dont le
Porte-Parole des partis Alliés, le Coordonnateur régional de
RDR Tchandji, Ibrahim Yacouba, Laouali Mato Nassirou, Amadou Boucar
Cissé, Adji Kirgam, Habibou KADAOURE, et Amadou Djibo dit Max.

Tous ces intervenants ont expliqué clairement les tenants et
les aboutissants de leur choix pour le Changement . Ce
changement , selon les orateurs, est nécessaire avec ‘’le
Candidat Mahamane Ousmane qui possède des qualités intrinsèques,
une précieuse expérience de la gestion des affaires de
l’Etat, une connaissance avérée des préoccupations de nos
laborieuses populations’’.

il est, ont-ils dit, ‘’l’homme de la situation pour un
changement avec un programme bien structuré en 7 grands axes
prioritaires prenant en compte l’ensemble des secteurs
sociaux’’.

Prenant la parole sous les applaudissements des militants, le
Candidat du RDR Tchandji a tout d’abord salué et remercié
l’assistance pour avoir répondu massivement à ce meeting.
Mahamane Ousmane a dans un langage direct expliqué ‘’la
nécessité impérieuse du changement’’ et aussi, ‘’c’est avec
une forte conviction que je vous invite tous à vous
mobiliser comme un seul homme pour réussir ce changement’’ .

Il a, à cette occasion, développé les 7 axes de son programme
à savoir Eau, Education, Emploi, Energie, Environnement,
Equipement et Équité.

‘’Nous allons faire l’émergence d’une véritable gouvernance qui
fera la fierté de l’ensemble de nos concitoyens’’ a-t-il
lancé à l’endroit des militants.

Mahamane Ousmane a insisté sur la question sécuritaire
préoccupante avant de promettre que ‘’des réponses appropriées et
urgentes seront prises pour restaurer la quiétude sociale à
tous les niveaux’’.

En conclusion, le Candidat du Parti RDR Tchandji a sollicité
les suffrages des électeurs pour qu’ensemble ‘’nous réalisons
le Changement au prochain scrutin du 21 Février 2O21’’ .

Le 21 février prochain, 7,4 millions de nigériens sont appelés aux
urnes pour élire le futur président à qui Mahamadou Issoufou remettra
le témoin, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie