MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Digitalisation et innovations pour un meilleur service d’électricité en Côte d’Ivoire (Papier d’éclairage)


Abidjan, 04 déc (AIP)- Compteurs intelligents, e-agence, drones : la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), à travers trois projets alliant digitalisation et innovations technologique, entend améliorer sa qualité de fourniture de d’électricité aux consommateurs.

Ces projets ont été présentés par le directeur général de la CIE, Dominique Kakou, lors de la deuxième édition Journées nationales des chefs entreprises (JNCE), qui s’est tenu à San Pedro, du vendredi à dimanche.

Compteurs intelligents pour éclairage public

Le premier Projet s’intitule « Téré », une initiative qui consiste à équiper l’ensemble des réseaux d’éclairage public en compteurs intelligents communicants, reliés à un système d’information développé par l’entreprise. Ces compteurs, au dire de M. Kakou, diffuse en temps réel la moindre anomalie sur les réseaux d’éclairage public à un centre de supervision, mais aussi aux équipes sur le terrain via des smartphones.

« Il va nous permettre de développer des plateformes d’échanges entre les collectivités territoriales, les autorités administratives en charge de la sécurité civile, du patrimoine de l’Etat et pourquoi pas des clients, que ce soit sur la qualité de l’éclairage public que pour la mise en œuvre de politiques d’efficacité énergétique décentralisées et participatives », explique-t-il.

Ce programme qui est déjà exécuté à 86% à fin octobre 2018 sera achevé à la fin du premier trimestre  2019, avec l’installation de 472.000 foyers d’éclairage public télé gérés sur tout le territoire national, pour un investissement total de plus de 4 milliards de FCFA.

E-agence

L’entreprise développe également une e-agence, une plateforme digitale qui permettra de traiter toutes les demandes d’étude de connexion, de branchement, d’abonnement, de changement de puissance, de résiliation, de mutation, etc. depuis leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur.

Il s’agit d’offrir aux consommateurs la possibilité de se connecter directement à tous ses services n’importe où et n’importe quand.

En cours de déploiement avec une première phase de test dans la commune de Bingerville, cette plateforme digitale sera en 2019 déployée sur tout le territoire national, et va permettre de développer une nouvelle approche « plus simple, plus personnalisée et plus accessible » avec les consommateurs.

Drones

Une autre innovation majeure, c’est l’utilisation de drones dans les opérations de maintenance. Cela « permet en effet de capter beaucoup de données qu’il serait dangereux ou trop couteux d’obtenir autrement », justifie Dominique Kakou, qui s’exprimait à l’ouverture de ces JNCE, en présence du Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly.

Les données recueillis par des appareils volants sont traitées, puis utilisées pour aider à la prise de décisions.

La CIE a ainsi procédé au géo-référencement de plus de 10.000 km de ligne haute tension de type B et haute tension de type A, afin de permettre l’utilisation de drones en vol automatique pour le contrôle de la végétation, la détection de défaut, le recensement et la surveillance des ouvrages.

En 2018, la compagnie a réalisé son tout premier vol longue distance de 60 Km en pilotage automatique dans la région de Dabou, et entend, en 2019, démultiplier ses vols afin d’obtenir des données pertinentes pour les opérations de maintenance et de contrôle des réseaux.

Ces nouvelles technologies exigeant de nouvelles compétences, l’entreprise vient d’ouvrir la toute première académie de drones de Côte d’Ivoire au Centre des métiers de l’électricité de Bingerville, pour former des pilotes de drones, pas seulement pour la CIE mais aussi pour toutes les entreprises qui le souhaitent.

Toutes ces initiatives, selon le DG de la CIE, constituent une réponse à la croissance de 3 millions de clients attendue sur les 15 prochaines années.

Avec la dématérialisation des services, plus de 70% des consommateurs passent désormais par le mobile banking ou les plateformes de paiement des banques pour payer leurs factures.

tm

Dans la même catégorie