APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

Dinguiraye- Education : La DPE largement investie pour la réussite de l’année scolaire 2020-201


  9 Janvier      16        Société (27691),

   

Conakry, 09 jan (AGP)- Les acteurs du domaine de l’éducation, dans la perspective de la rentrée scolaire 2020-2021, se sont largement investis dans les infrastructures (réparation de mobiliers scolaires, prise en charge d’enseignements et assainissement de concessions scolaires), le tout couronné par une vaste campagne de sensibilisation au Covid-19 par la Direction Préfectorale de l’Education (DPE) de Dinguiraye.

Cette rencontre a servi d’occasion pour la mission de la DPE, conduite par le directeur préfectoral par intérim, Sékou Traoré, de faire une évaluation de la rentrée scolaire 2020-2021. Cette mission a révélé que des écueils non les moindres se dressent encore sur la voie pouvant amener à une école de qualité.
Au plan pédagogique, l’on compte 32.81 élèves dont 13.205 au niveau du primaire pour 518 enseignants en situation de classe. Le manque à gagner est de 414 enseignants dont 25 arabisants selon la DPE. Au secondaire, l’on compte 3.609 élèves dont 1.032 filles, 94 chargés de cours et un manque à gagner de 88 enseignants de tous profils confondus.
Pour éviter l’extinction de l’école dans leurs localités, des communautés ont pris en charge 305 enseignants depuis l’année écoulée.
Il faut signaler que le collège de Gagnakali est menacé d’extinction si une scolarisation massive et soutenue des enfants n’est pas faite au niveau de la préfecture de Dinguiraye. En effet, cet établissement ne compte que 28 élèves inscrits dont 20 réguliers.
Dans le domaine des infrastructures, l’ONG Dinguiraye Emergence qui regroupe des filles et fils ressortissants et résidents a rénové 15 salles de classes et construit une nouvelle salle au lycée El hadj Oumar Tall, pour un coût estimé à plus de 400.000.000 de GNF (quatre cent millions) sans cette action, ces locaux resteraient inexploitables. Cette ONG fait aussi des dons aux enfants démunis et a offert un ordinateur à la DPE.
Quant aux mobiliers scolaires, les besoins se chiffre à 2.284 tables bancs.

Dans la même catégorie