GNA ‘Achisco 92′ Group congratulates Mad. Owusu-Banahene, Bono RM designate GNA Police retrieves stolen coffin from burial service GNA Hunger Project Ghana hands over Epicentre to community AIP Côté d’Ivoire-AIP/ L’ONG Verbatims remet deux infrastructures communautaires réhabilitées à Biankouma-village AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet d’Issia exhorte les acteurs politiques à une campagne apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La fondation Konrad et le RAIDH appellent les populations de Man à la culture de la paix durant les législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La société civile et le ministère de l’Intérieur appellent les populations de Man à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le « One Stop Center » de Bouaké officiellement ouvert AGP Election à la CAF 2021 : cinq candidats lancés dans la course à la présidence AGP Siguiri/ Administration : Prise de fonction du nouveau secrétaire général

Dinguiraye : Lancement d’une campagne de vaccination contre la rougeole


  12 Février      15        Santé (9441),

   

Dinguiraye, 11fév. (AGP)-La rougeole persiste encore dans la préfecture de Dinguiraye. Pour inverser la tendance, le Ministère de la Santé vient d’organiser une campagne de vaccination et de riposte contre la maladie. L’objectif était de vacciner 95% des enfants de 9 à 59 mois et dénombrer à 100% les enfants de 0 à 11 mois.
Au terme de l’activité, Docteur Fama Kourouma, chargé des maladies à la Direction Préfectorale de la Santé de Dinguiraye, a livré le bilan au nom du Directeur Préfectoral de la Santé ;
99% des 36.203 enfants âgés de 9 à 59 mois ont été vaccinés,
89% des 12.067 enfants de 0 à 11 mois ont été dénombrés et enregistrés dans le logiciel conçu à cet effet,
A ce niveau un rattrapage reste à faire, c’est à dire l’enregistrement des naissances vivantes au jour et le jour.
Organiser par le Ministère de la Santé avec l’appui des partenaires, cette activité a connu un déploiement de 38 Agents de dénombrement sur le terrain, 508 relais communautaires, 124 vaccinateurs de proximité, 9 superviseurs dont 4 des districts, 2 du Ministère de la Santé, 2 de NAMSS et 1 de l’UNICEF.
Au préalable, un plaidoyer avait permis d’obtenir l’adhésion et le soutien des communautés, aussi, une formation d’agents de divers ordres avait été faite pour leur conférer des capacités d’opérer avec efficience sur le terrain.
C’est Mamadou Oury DIALLO, Secrétaire Général Chargé aux Affaires Administratives qui avait lancé la campagne de vaccination au centre urbain

Dans la même catégorie