AGP Ouverture de la 21ème réunion du Comité d’orientation d’Afritac Centre à Libreville AGP Coupe de la Ligue LINAFP : 6 clubs de D1 et 10 de D2 pour débuter Le Gabon présent à la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union africaine (UA) au processus politique de l’ONU sur le différend régional au sujet du Sahara ACP Entretiens entre le Président Félix Tshisekedi et ses homologues du Rwanda, du Togo et de l’Ethiopie ACP Les entrepreneurs congolais apportent leur soutien au Président Félix Tshisekedi ACP Echange sur les enjeux de l’intégration des réfugiés dans les communautés d’accueil LACS/PROMOTION ET SAUVEGARDE DE LA CULTURE GUIN : DES COMPETITIONS INTER-ECOLES DE DANSES TRADITIONNELLES ET D’ART CULINAIRE ORGANISEES ATOP ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE DES ELEVES :  LA JCI-TOGO ET JCI-ANEHO SOLIDARITE ONT ECHANGE AVEC  LES ELEVES DU CSPP D’ANEHO ATOP JOURNEE INTERNATIONALE DES VICTIMES DE L’ESCLAVAGE: LES JOURNALISTES EDIFIES SUR CETTE PRATIQUE INHUMAINE ANP Reconstitution des ressources du fonds mondial au centre d’un entretien du 1er ministre avec des députés UE

Divo : un concerto géant pour l’indépendance offert aux populations


  9 Août      25        Arts & Cultures (2423), Culture (2055), Musique (449),

   

Abidjan, 09 août 2015 (AIP) – DJ Jacob et Agalawal, deux artistes confirmés du monde de la musique et de l’humour en Côte d’Ivoire ont animé un concerto géant pour l’indépendance jeudi à Divo, à l’initiative du maire Kouakou Amédé, afin de faire de la fête nationale un moment de joie intense pour les populations de la capitale régionale du Lôh-Djiboua.

Avec ces têtes d’affiche, plusieurs autres artistes ont égayé les populations notamment le duo en vogue auteur du concept du moment,  » Akongo poussière ».

Initié timidement en 2014, le concerto pour l’indépendance à Divo est mont&ea cute; d’un cran avec des artistes de renom dont l’arrivée a véritablement fait plaisir au public qui s’est déplacé en grand nombre. Environ dix mille personnes ont pris part au spectacle qui a duré toute la nuit de jeudi.

Le maire Kouakou Amédé qui avait à ses côtés le préfet de région Joseph Kpan Droh, a saisi l’occasion de ce rassemblement pour inviter les populations à la paix.

Il a souligné que rien de grand et de beau ne peut se réaliser à Divo s’il règne dans le ville le désordre.

Les appels à la paix et à la cohésion du premier magistrat de Divo ont été longuement ovationnés par le nombreux public.

La ville de Divo connaît ces jours-ci d’importants travaux d’ouverture de voies et d’électrification ent repris par la mairie. Ces travaux donnent un visage nouveau à la ville, le tout couronné par le re-bitumage de la voirie dégradée.

gso/tm.

Dans la même catégorie