AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue) APS AUCUN CAS DE COVID-19 DANS LA TANIÈRE (FSF) APS FACE À LA GUINÉE, LES GAMBIENS VONT JOUER LE MATCH DE LEUR VIE (ENTRAÎNEUR) GNA Minerals Commission stops Maxam Ghana Limited from operating

Dix-huit meilleures apprenantes du lycée des jeunes filles de Lokossa appuyées en fournitures scolaires


  26 Octobre      18        Education (6200),

   

Porto-Novo, 26 Oct. (ABP) – La ministre des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé a remis vendredi à Lokossa des kits scolaires à dix-huit (18) meilleures apprenantes du lycée des jeunes filles des départements du Mono et du Couffo ainsi qu’aux trois (03) meilleures lycéennes admises au Baccalauréat 2020, dans le cadre des manifestations marquant la Journée internationale de la fille,
Elles sont au total 18 filles à bénéficier de kits scolaires et autres matériels didactiques dans le cadre de la mise en œuvre du projet SWEED, relatif à l’autonomisation des femmes, au maintien des filles à l’école, au renforcement des compétences de vie et à la santé reproductive.
Ces appuis dont ont bénéficié ces meilleures apprenantes constituent pour le proviseur du lycée des jeunes filles des départements du Mono et du Couffo, Mme Claudine A. Bossa, une manière de reconnaître leur mérite et de les encourager à exceller. L’excellence ainsi célébrée, fait-elle savoir, est la reconnaissance des efforts fournis par le lycée des jeunes filles qui depuis quelques années prend rang parmi les meilleurs établissements publics du Bénin.
La distinction des meilleures apprenantes du lycée, selon la ministre des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé Mèwanou, s’inscrit dans la dynamique de fléchir la courbe de violation des droits dont les enfants et particulièrement les filles sont encore malheureusement victimes dans nos diverses contrées.
Elle a exhorté les récipiendaires à maintenir leur détermination à poursuivre le plus possible leurs études afin de se forger un avenir de qualité.

Dans la même catégorie


Article

  22 Janvier     31

Article

  22 Janvier     19

Article

  21 Janvier     9

Article

  21 Janvier     8