MAP Liban : 80.000 enfants déplacés suite aux explosions de Beyrouth (ONU) MAP Zimbabwe : le nombre d’infections au coronavirus a doublé en deux semaines (ONU) MAP Covid-19: feu vert pour les festivals et les évènements culturels au Québec MAP Algérie : Effondrement de trois maisons et fissures dans une trentaine d’autres suite à un séisme à Mila APS DÉCÈS DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE : MACKY SALL REÇOIT LES CONDOLÉANCES DE MUHAMMADU BUHARI VIA DES ÉMISSAIRES APS LA BAISSE DE LA CRIMINALITÉ S’EST POURSUIVIE EN JUILLET, SELON LA POLICE APS UN DE SES VOLONTAIRES ACCUSÉ D’ATTOUCHEMENTS SEXUELS, LA CROIX-ROUGE INVOQUE SES EFFORTS ET SON ACTION GNA Management of Bright SHS condemns act of violence GNA WASSCE: GES dismisses 14 students; interdicts three teachers for indiscipline GNA Parliament approves GH¢11.9 billion for government to meet public expenditure

Dixinn/COVID-19: Les mesures sanitaires en vigueur à l’école primaire Dixinn Centre 1


  7 Juillet      10        Santé (6796),

   

Conakry, 07 juil. (AGP)- L’école primaire Dixinn Centre1, dirigée par Mme Bangoura Boyé Camara se distingue dans l’application des mesures sanitaires édictées par le gouvernement avant la réouverture des classes d’examen.

 

Dans un entretien accordé à l’AGP, la Directrice de l’école a parlé des dispositions prises par son établissement pour respecter strictement et faire respecter les mesures barrières contre le COVID -19, depuis le 29 juin dernier.

 

« L’Ecole Primaire Publique /Dixinn centre 1 dispose d’un effectif de 170 élèves pour la 6ème année dont 121 filles. Le lavage régulier des mains, le port des bavettes et la distanciation physique restent et demeurent de rigueur.

 

Avec un ratio de 21 à 22 élèves répartis entre huit (8) salles de classes pour huit(8) enseignants, chaque salle de classe dispose d’un Kit sanitaire. D’autres kits sont également installés devant les toilettes et à la rentrée principale de l’école. Nous n’avons connu aucun problème pour la reprise des cours », a confié la Directrice de l’école à l’AGP.

 

Depuis sa nomination en 2019, l’ancienne directrice de l’école primaire publique Dabadin (Donka) s’est investie dans les travaux d’embellissements et de réparation des toilettes et de certaines salles de classes, jadis hors d’usage. Cela grâce aux bonnes volontés ; histoire d’offrir aux enfants un cadre idéal d’accueil.

 

« Pour moi, il faut créer un milieu attrayant aux enfants et je me bats dans ce sens partout où je suis ; pour moi, l’enfant ne doit pas rester avec la saleté. Pour que l’enfant ait le goût de rester à l’école, il faut lui créer des conditions de propreté, c’est ce que nous sommes en train de rechercher », a-t-elle précisé.

 

Mme Bangoura mise sur le Gouvernorat de Conakry pour venir au chevet de l’Ecole Primaire Publique/Dixinn Centre 1 pour des besoins en table bancs et de vidange des latrines ; des difficultés qui doivent être résolues normalement par le Gouverneur de la ville de Conakry avant le retour de tous les enfants l’année prochaine », a-t-elle-conclu.

Dans la même catégorie