APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal GNA Driver’s mate jailed for defilement ACP Les directions provinciales de l’ACP mobilisées contre toute tentative de spoliation du patrimoine de l’entreprise ACP Arrestation au Kasaï central du principal suspect dans le meurtre des experts de l’ONU ACP Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi invité au 5ème Forum «Makutano à Kinshasa APS REMPLACEMENT DES PERMIS : KAOLACK ENRÉGISTRE 100 DOSSIERS PAR JOUR (SERVICE TRANSPORT)

Droit OHADA : La RDC marque les pas dans l’application du droit OHADA, selon un expert


  12 Septembre      12        Société (50767),

   

Kinshasa, 12 sept 2015 (ACP) – La République Démocratique du Congo est en train de marquer les pas dans l’application du droit OHADA en Afrique, a déclaré Junior Mosei, juriste expert en droit OHADA et conseiller à la Commission nationale OHADA (CNO) de la RDC, au cours d’une journée de réflexion organisée samedi par la CNO à l’occasion du 3ème anniversaire de l’adhésion de ce pays à l’OHADA.

Il a indiqué que beaucoup d’initiatives se sont succédé au cours de ces trois premières années, allant de la mise en conformité du droit congolais avec les Actes uniformes de l’OHADA à l’application et l’assimilation de ce droit uniforme en RDC.

Me Mosei qui représentait le président de la CENO a également dressé le bilan de la mise en œuvre du droit OHADA, indiquant que plusieurs progrès ont été constatés notamment dans la formation des professionnels judiciaires, des comptables et opérateurs économiques ainsi que des enseignants et des étudiants, la publication de plusieurs ouvrages et la création d’une bibliothèque numérique gratuite mise à la disposition des acteurs et activistes du droit OHADA dans laquelle on y trouve les différents manuels de l’OHADA ainsi que la législation congolaise lancée le 11 aout dernier à Lubumbashi.

Pour le vice-président de la Fédération des associations et clubs OHADA (FENACO-RDC), Patrick-Obed Omba Edinga, la RDC a beaucoup contribué par rapport aux autres pays membre de cette organisation à la révision prochaine du droit comptable OHADA qu’il qualifie d’un grand pas vers le progrès de ce pays. Il, a annoncé à cette occasion l’organisation prochaine à Kinshasa d’un Forum destiné à faire l’état de lieux de ces trois ans de la RDC à l’OHADA avant d’inciter les participants à continuer la sensibilisation de ce droit dans leur milieu socioprofessionnel.

Cette journée a connu la participation de différents acteurs de l’OHADA, des juristes, des comptables ainsi que des représentants des ONG.

ZNG/Fmb.

Dans la même catégorie