STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Droits des femmes : un responsable d’ONU femmes salue les efforts du gouvernement


Dakar, le 30 mars 2017 (APS) – Corine Delphine Ndaw, Directrice régionale adjointe d’ONU Femme pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a salué, jeudi à Dakar, les efforts du Sénégal en matière de protection des droits des femmes.

 »Le Sénégal est un des rares pays en Afrique qui a signé et ratifié la quasi-totalité des instruments juridiques internationaux notamment la CEDEF (Convention pour l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes) et régionaux pour la protection et la promotion des droits des femmes et des enfants et d’autres catégories vulnérables de la population », a-t-elle souligné.

Elle s’exprimait à l’occasion d’un atelier de partage sur le rapport du comité technique de révision des normes discriminatoires contre les femmes. Cette rencontre était organisée par le Collectif des femmes parlementaires.

L’organisation des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes ou ONU Femmes « accorde une attention particulière au suivi des recommandations et interpellations du comité des Nations Unies pour l’élimination des discriminations à l’égard des femmes (CEDEF) », a-t-elle dit.

Mme Ndaw a rappelé qu’un plan d’action conjoint de suivi des recommandations du comité CEDEF, tenu en juillet 2015 à Genève, est en cours de mise en œuvre.

Elle a plaidé pour la mise en place d’un environnement juridique et législatif « favorable à la réalisation des droits de la femme dans leur plénitude ».

Elle a invité les parlementaires à « promouvoir un dialogue social impliquant toutes les couches de la société pour des lois favorables à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes ».

DN/OID/PON

Dans la même catégorie