ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique NAN Nigerian Army destroys bandits’ camp in Zamfara, Northwest Nigeria NAN Abuja chamber calls for strengthening of Nigeria-India economic ties MAP Rwanda : 14 mineurs tués dans l’éboulement d’une mine dans l’est du pays ATOP UNE JOURNEE PORTE OUVERTE SUR LA GEOGRAPHIE A L’UNIVERSITE DE KARA

Droits des femmes : un responsable d’ONU femmes salue les efforts du gouvernement


Dakar, le 30 mars 2017 (APS) – Corine Delphine Ndaw, Directrice régionale adjointe d’ONU Femme pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a salué, jeudi à Dakar, les efforts du Sénégal en matière de protection des droits des femmes.

 »Le Sénégal est un des rares pays en Afrique qui a signé et ratifié la quasi-totalité des instruments juridiques internationaux notamment la CEDEF (Convention pour l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes) et régionaux pour la protection et la promotion des droits des femmes et des enfants et d’autres catégories vulnérables de la population », a-t-elle souligné.

Elle s’exprimait à l’occasion d’un atelier de partage sur le rapport du comité technique de révision des normes discriminatoires contre les femmes. Cette rencontre était organisée par le Collectif des femmes parlementaires.

L’organisation des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes ou ONU Femmes « accorde une attention particulière au suivi des recommandations et interpellations du comité des Nations Unies pour l’élimination des discriminations à l’égard des femmes (CEDEF) », a-t-elle dit.

Mme Ndaw a rappelé qu’un plan d’action conjoint de suivi des recommandations du comité CEDEF, tenu en juillet 2015 à Genève, est en cours de mise en œuvre.

Elle a plaidé pour la mise en place d’un environnement juridique et législatif « favorable à la réalisation des droits de la femme dans leur plénitude ».

Elle a invité les parlementaires à « promouvoir un dialogue social impliquant toutes les couches de la société pour des lois favorables à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes ».

DN/OID/PON

Dans la même catégorie