ACP La CENCO plaide pour l’organisation des élections locales ACP Moïse Katumbi Chapwe demande à la population du Haut Katanga de soutenir le Président de la République AGP TPI de Dixinn : une victime de Kidnapping confrontée à ses présumés ravisseurs AGP Environnement : le ministre Oyé Guilavogui favorable à la réinstauration de la loi Fria en Guinée AGP MTP : le ministre Moustapha Naïté se dit « satisfait » de l’évolution des travaux au Foutah ANP Validation technique d’une étude pour la réhabilitation de l’ANP pour quelque 542 millions de FCFA ANGOP Funérailles de Jonas Savimbi ont lieu en Juin ANGOP L’Angola compte sur le soutien du Portugal dans le secteur de l’aquaculture ACI LES FIDELES DE L’EGLISE CATHOLIQUE EXHORTES A GARDER LA DIMENSION DE LA PRIERE CONFIANTE ET SILENCIEUSE ACI LE GOUVERNEMENT INVITE A SURMONTER LA CRISE FINANCIERE

Droits des femmes : un responsable d’ONU femmes salue les efforts du gouvernement


Dakar, le 30 mars 2017 (APS) – Corine Delphine Ndaw, Directrice régionale adjointe d’ONU Femme pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a salué, jeudi à Dakar, les efforts du Sénégal en matière de protection des droits des femmes.

 »Le Sénégal est un des rares pays en Afrique qui a signé et ratifié la quasi-totalité des instruments juridiques internationaux notamment la CEDEF (Convention pour l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes) et régionaux pour la protection et la promotion des droits des femmes et des enfants et d’autres catégories vulnérables de la population », a-t-elle souligné.

Elle s’exprimait à l’occasion d’un atelier de partage sur le rapport du comité technique de révision des normes discriminatoires contre les femmes. Cette rencontre était organisée par le Collectif des femmes parlementaires.

L’organisation des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes ou ONU Femmes « accorde une attention particulière au suivi des recommandations et interpellations du comité des Nations Unies pour l’élimination des discriminations à l’égard des femmes (CEDEF) », a-t-elle dit.

Mme Ndaw a rappelé qu’un plan d’action conjoint de suivi des recommandations du comité CEDEF, tenu en juillet 2015 à Genève, est en cours de mise en œuvre.

Elle a plaidé pour la mise en place d’un environnement juridique et législatif « favorable à la réalisation des droits de la femme dans leur plénitude ».

Elle a invité les parlementaires à « promouvoir un dialogue social impliquant toutes les couches de la société pour des lois favorables à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes ».

DN/OID/PON

Dans la même catégorie