AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

DU MATERIEL DE PROTECTION ET DES VIVRES OFFERTS AUX ENFANTS ET JEUNES HANDICAPES


  15 Juillet      5        Société (22830),

   

Lomé, 15 juil. (ATOP) – Vingt enfants et jeunes en situation de handicap des préfectures de la région des Plateaux ont bénéficié, le mardi 14 juillet à Atakpamé, de matériel de protection et de kits alimentaires dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus (COVID-19).
Composé de  maïs, de farine enrichie, de sucre, d’huile végétale, de savons, et de masques de protection, ce don provient de la Fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées (FETAPH). Cette offre, réceptionnée au nom des bénéficiaires par l’ONG Odjougbo, membre de la FETAPH, s’inscrit dans le cadre du projet d’Appui aux personnes très vulnérables au COVID-19, cofinancé par la Fondation ANESDAV et l’association DAHW. Le but est de permettre aux personnes en situation de handicap de respecter les mesures barrières et d’avoir les moyens de subsistance en ce moment où les activités tournent au ralenti.
Le coordinateur du volet Appui, accompagnement des organisations membres de la FETAPH, Bando P’tanam Brice, a insisté sur l’adoption des mesures barrières, entre autres, le lavage systématique des mains, le port obligatoire de masques et le respect de la distanciation physique pour endiguer la COVID-19. Selon lui, il était important d’apporter un coup de mains pour permettre à cette couche de pouvoir faire face à la pandémie.
Le responsable suivi-évaluation et capitalisation à l’association DAHW, Badabadi Joseph a abondé dans le même sens. Il a souligné que la sensibilisation continue sur les medias surtout en faveur aussi des patients souffrant de la lèpre et de la tuberculose qui sont également des bénéficiaires de ce projet.

Créée en1995, l’ONG Odjougbo qui à son siège à Atakpamé, œuvre à la prise en charge intégrale des enfants et jeunes handicapés en vue de leur autonomisation et leur intégration dans la vie active. Elle promeut aussi la protection de l’environnement, le développement du leadership féminin ainsi que la sante de la mère et de l’enfant.

Dans la même catégorie