APS LE COUVRE-FEU MAINTENU À DAKAR ET THIÈS APS PROMULGATION DE LA LOI SUR LA GESTION DES CATASTROPHES NATURELLES OU SANITAIRES GNA Security agencies must be resolute in enforcing COVID-19- Peace Council GNA Kotoko to adopt Southampton’s structural setup GNA Dwarfs/Kotoko league game fixed for Wednesday, January 20 ANP Environ 31,4 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire dans le Sahel (OCHA) ANP Parlement de la CEDEAO : vers une élection au suffrage universel direct des députés communautaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau club de fitness de Kouto démarre ses activités AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONG internationale IST lance une vaste campagne de sensibilisation sur le COVID-19 à San-Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement d’Africa santé expo 2021, jeudi

Dubréka-Agriculture : Tenue d’un atelier portant sur l’aviculture


  9 Janvier      18        Agriculture (1831),

   

Conakry, 09 jan (AGP)- Des acteurs évoluant dans la filière avicole, des vétérinaires, des vendeurs de poulets et des œufs venus des préfectures de Boké et de Coyah, sont à Dubréka pour un atelier portant sur aviculture.
Ces acteurs participent au projet de préparation des textes d’application prioritaires du code de l’élevage et des produits animaux relatifs à l’aviculture. C’est une initiative du Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée (PDAIG) à travers le ministère de l’élevage.
C’est un atelier régional qui regroupe à Dubréka, une cinquantaine d’acteurs. Ibrahima Seffan CAMARA, consultant facilitateur de la rencontre estime que l’application et le respect des textes qui seront édités ne poseront pas problème parce que les acteurs sont eux-mêmes partie prenante.
Ousmane Baldé, l’un des participants, salue le projet et apprécie la démarche qui tient compte de leur avis.
Les textes juridiques en phase d’élaboration, est une des priorités du projet de développement agricole intégré de Guinée (PDAIG) dans sa composante, augmentation de la productivité avicole. C’est compte tenu de l’importance de cette activité dans la lutte contre la pauvreté, la promotion de l’emploi jeune et de la protection de l’environnement que ce projet est initié.
Le représentant du ministère de l’élevage, le chef de division de la professionnalisation et industrie alimentaire, point focal du PDAIG, et Dr Mamadou Bella Sow, directeur préfectoral de l’élevage de Dubréka dans leurs interventions, ont tous invité les participants à s’approprier, faciliter et participer à la vulgarisation des textes qui seront élaborés.

Dans la même catégorie