GNA EC investigating alleged illegal registration of Ivorians APS THIÈS : DÉMARRAGE DES TRAVAUX DE POSE DE LA PELOUSE DE MANIANG SOUMARÉ AGP Siguiri/Faits divers : 70.000.000 GNF brulés dans un incendie à Kintinian AGP Boké/Education: Poursuite de la paie des primes d’incitation aux enseignants AGP Boké/Justice : Capacités des acteurs de la chaine pénale sur les garanties judiciaires d’un détenu AGP Guinée-Covid-19 : Un cumul de 50 morts sur 7.777 cas confirmés de coronavirus ANGOP Covid-19: Estado de Calamidade Pública vai até 8 de Setembro ANGOP Covid-19: Angola com mais 34 infectados e três óbitos AIP Côte d’Ivoire-AIP/ An 60 : les populations exhortées à la culture de la paix et à la sérénité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ An 60 : Les acteurs politiques du Gôh invités à la retenue à l’approche de la présidentielle

Dubréka/Education : Des stratégies à définir pour les examens scolaires


  11 Juillet      10        Education (3189),

   

Dubréka, 11 juil. (AGP)- A Dubréka, les délégués des établissements scolaires et les chefs d’établissement se sont concertés jeudi, 09 juillet autour des stratégies et plan de travail à définir, en vue de combler le retard accusé dans l’exécution des programmes d’enseignement suite à l’arrêt des cours pour cause de la pandémie du covid-19.

L’objectif est d’achever les cours dans les meilleurs délais et manières avant les dates fixées pour la tenue des différents examens nationaux.

Les départements en charge du système éducatif cherchent à éviter une année perdue ou blanche à l’école guinéenne, en cette période de crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus.

Après trois mois de suspension des cours, les élèves candidats aux différents examens nationaux ont repris le chemin de l’école où les dispositifs sanitaires sont installés contre le covid-19.

Le second défi, consiste à mettre en place les stratégies pour le rattrapage des cours perdus en raison de l’état d’urgence sanitaire, mais également des différentes grèves du SLECG et du congé donné à l’approche des élections.

Tous ces retards sont à ce jour comptabilisés pour être rattrapés rapidement.

Le directeur préfectoral de l’éducation de Dubréka, Mohamed Lamine Touré ‘’Kounda’’ rassure que toutes les dispositions seront prises pour que les élèves soient prêts avant les examens.

Pour Mohamed Lamine Touré, le temps perdu en ce qui concerne Dubréka n’est pas assez grand. Car les différentes grèves du SLECG et les manifestations politiques ont été peu ou pas observées à Dubréka. Donc, les examens sont bien tenables.

A noter que sauf changement de dernière minute, les examens nationaux devront démarrer le 5 août prochain par l’entrée en 7eA.

Dans la même catégorie