MAP Gitex Africa: L’Afrique peut devenir la prochaine Silicon Valley (gouverneur de l’Etat de Lagos) MAP Signature d’un mémorandum d’entente pour la construction au Maroc de la 1ère Gigafactory d’Afrique MAP Afrique du Sud : Plaidoyer contre la prolifération des armes à feu illégales MAP Tunisie : la société civile appelle à la protection des migrants face à la multiplication d’agressions MAP Macky Sall: Le gouvernement prendra toutes les dispositions pour « une élection présidentielle démocratique, paisible, libre et transparente » MAP Cyclisme : Cinq coureurs marocains au 19e Tour international du Cameroun MAP Le Zimbabwe organise des élections générales le 23 août (Président) MAP Sommet extraordinaire de la région des Grands Lacs, du 3 au 6 juin à Luanda MAP Sénégal: Début à Dakar du Dialogue politique national censé apaiser le climat dans le pays ANP Niger : l’AFD injecte environ 16 milliards de FCFA dans deux projets de sécurité alimentaire et de promotion de la paix

Dubréka/politique : Des femmes s’organisent pour mieux jouer leur partition dans la transition


  21 Mars      39        LeaderShip Feminin (439),

 

Dubréka, 21 Mars (AGP)- Pour une meilleure participation et implication des femmes dans le processus de la transition en cours en Guinée, un atelier préparatoire vient de se tenir à Dubréka. La rencontre a regroupé des représentantes des femmes venues des sept (7) régions administratives du pays et de la zone spéciale de Conakry.
Le projet est porté par l’Association Guinéenne des Femmes pour l’Implication dans le Processus Électoral (AGUIFPEG), grâce au financement de la fondation nationale pour la démocratie (NED). Il s’agit d’un atelier de renforcement des capacités des femmes en vue de leur permettre d’assumer un rôle de premier plan en faveur d’une transition réussie en Guinée, a-t-on indiqué.

Selon Mariama Ciré Kéita, coordinatrice nationale de l’AGUIFPEG, les femmes peuvent être d’une grande utilité pour les nouvelles autorités. Pour ce faire, elle demande au CNRD de leur faire confiance en les confiant davantage des responsabilités à tous les niveaux.
Face aux difficultés que rencontrent les femmes sur leur chemin, Mariama Ciré Kéita, invite ses paires dans la persévérance.
La représentante de la région forestière à cette rencontre, Luépou Françoise Lama, demande aux nouvelles autorités le CNRD de rester à leur écoute et rassure que les femmes ne vont jamais sur un terrain glissant.

Dans la même catégorie