MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

Le gouvernement décidé à respecter la date constitutionnelle du 31 octobre


  1 Octobre      18        Photos (4218), Politique (12322),

   

Yamoussoukro, 1er oct 2020 (AIP) – Le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement ivoirien, Touré Sidy Tiémoko, a affirmé le mercredi 30 septembre 2020 à Yamoussoukro que le report du scrutin présidentiel du 31 octobre prochain n’a aucune base constitutionnelle.

« Nous sommes très sensibles aux sollicitations et sollicitudes des institutions internationales, de nos différents, amis mais fondamentalement le report de ce scrutin n’a aucune base constitutionnelle », a affirmé le ministre lors de la traditionnelle conférence de presse sanctionnant le conseil des ministres.

Il a notamment invité la communauté internationale à plutôt accompagner la Côte d’Ivoire dans l’organisation de cette élection qui ouvrira l’ère de la troisième République telle que instituée par la nouvelle loi fondamentale non sans inviter les acteurs politiques à sortir de la logique du boycott.

Dans la même catégorie