MAP Les Sud-africains appelés à remettre à la police les armes à feu illégales MAP Le Conseil national de l’ordre des notaires salue les sages décisions de SM le Roi dans la gestion du dossier d’El Guerguarat MAP Gabon : Durcissement des mesures restrictives pour lutter contre la 2è vague de coronavirus MAP Afrique du Sud : Les équipes de gestion des catastrophes en alerte à l’approche du cyclone Eloise MAP La SG de l’OIF lance à Dakar un portail dédié aux ressources humaines éducatives GNA Use of Hydrogen Peroxide inactivates coronavirus – Study GNA 85 people arrested for not wearing nose masks in Koforidua GNA Okere District Assembly congratulates Dan Botwe AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La direction d’une société minière échange avec les populations de Prikro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau préfet de la Marahoué prend fonction

Echange de la ministre du Genre avec une délégation d’artistes féminins autour des violences faites à la femme


  5 Décembre      16        Société (27639),

   

Kinshasa, 05 décembre 220 (ACP).- La ministre d’Etat, ministre en charge du Genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya Atilite, a reçu vendredi dans son cabinet de travail, une délégation des artistes et écrivaines venues  portées leur voix pour combattre les violences sur le genre, dans le cadre de 16 jours d’activisme sur la lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles.

Au sortir de l’audience, Mme Micheline Ali, auteure d’un livre portant sur les agressions et les enlèvements des personnes dans des taxis à Kinshasa a déclaré devant la presse  que la ministre a été favorable à cette visite et l’a particulièrement félicité d’avoir pris cette initiative d’écrire et de dénoncer ces crimes dont elle-même fut victime.

Mme Lomeya, a poursuivi cette écrivaine, a estimé    qu’avec l’écriture d’un livre, cela permettra d’atteindre un plus grand nombre de personnes et donnera aux femmes l’occasion de voir qu’elles sont quand même soutenues quelque part, de s’identifier par rapport à ça et de savoir qu’il y a un suivi qui aboutira par la recherche des pistes des solutions.

Elle a salué l’initiative de la ministre Lomeya de voir toutes les femmes mettre la main dans la pâte pour une société sans violence.

Mme Deborah Ketler, partenaire de Mme cette écrivaine a, émis le vœu de voir des grandes actions et des pistes de solutions aux problèmes liés aux violences faites à la femme et à la jeune fille au terme de ces 16 jours.

Mme Alice Ali, chanteuse Gospel et star de la musique chrétienne congolaise a, pour sa part, confirmé que par ses œuvres, elle ne ménagera aucun effort pour sensibiliser la communauté. « Nous sommes là pour accompagner aussi avec la voix et encourager pas seulement les femmes qui pleurent dans le silence mais aussi de les accompagner », a-t-elle dit.

Dans la même catégorie