AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

Education : les épreuves de Baccalauréat unique Session 2020 lancées à Conakry.


  26 Août      12        Santé (7372),

   

Conakry 26 Août (AGP)-Le coup d’envoi des épreuves du Baccalauréat unique session 2020 a été donné ce mardi 25 août 2020 par les membres du gouvernement répartis entre les centres d’examens dans la ville de Conakry.

 

Ils ont été désignés par le MEN-A pour représenter l’Etat dans les cinq (5) centres retenus dans la ville de Conakry en raison de leur commodité sécuritaire qui sont : A  l’École Primaire Josip Broze TITO pour la commune de Dixinn, la cérémonie de lancement des épreuves était présidée par le ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

 

Au lycée Ahmed Sékou Touré pour la commune de Matoto, le ministre des Postes et Télécommunication.

 

Au collège Africof de Kipé pour la commune de Ratoma, le ministre de l’Enseignement Supérieur.

 

Au collège 2 de Bonfi pour la commune de Matam, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile. Et l’École Primaire St Joseph de Cluny pour la commune de Kaloum, le secrétaire général de la présidence de la République.

 

Ces centres ont été tous couverts des kits sanitaires du portail jusqu’à la porte de salle de classe pour tout le long de l’Examen.

 

Au cours du lancement des épreuves, chaque membre du gouvernement a eu à prodiguer de sages conseils aux candidats qui, selon eux doivent s’armer de courage et de sérénité pour affronter les sujets dans la plus grande  assurance « car tous les intellectuels sont passés par là », ont-ils conseillé. Ils n’ont pas occulté d’évoquer la liste des gestes sanitaires.

 

La statistique des candidats de cet Examen pour la zone de Conakry  traîne dans les bureaux et n’étaient pas encore à la portée des journalistes.

Dans la même catégorie