ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

El Guerguarate: Le Maroc, un «pays souverain qui a le droit de défendre son intégrité territoriale indiscutable» (politologue espagnol)


  14 Novembre      11        Politique (13288),

   

Madrid, 14/11/2020 (MAP) – L’intervention du Maroc pour débloquer le passage d’El Guerguarate s’inscrit dans le cadre de l’exercice de son «droit légitime de défendre son intégrité territoriale indiscutable», a affirmé, samedi, le politologue espagnol Pedro Ignacio Altamirano.

«Le Maroc est un pays souverain dont l’intégrité territoriale est incontestable. Par conséquent, et comme tout pays souverain, il a le droit, et l’obligation en tant qu’État, de défendre son intégrité et d’assurer la sécurité de la population », a souligné M. Altamirano dans une déclaration à la MAP.

« Le Maroc n’a fait que ce que tout pays ayant la pleine souveraineté sur son territoire aurait fait», a relevé le politologue espagnol, ajoutant que, lors de cette intervention, les Forces Armées Royales (FAR) ont fait preuve de « beaucoup de professionnalisme » pour mettre fin à des agissements inacceptables.

Il a noté que le comportement des milices du polisario est semblable à celui de « groupes terroristes qui font tant de dégâts dans la région du Sahel, et portent atteinte à la population civile sans défense».

Fin connaisseur de la situation dans les camps de Tindouf, M. Altamirano a fait observer que la direction du polisario sacrifie des « jeunes sahraouis innocents » pour s’enrichir et vivre aisément, soulignant que la seule solution à la question du Sahara est l’autonomie sous souveraineté marocaine.

«En tant qu’Andalou, je voudrais souligner que (…) la communauté autonome d’Andalousie réalise aujourd’hui des progrès sociaux et économiques au sein du Royaume d’Espagne avec une autonomie qui respecte notre identité culturelle andalouse, fondée sur le développement social et la prospérité », a conclu M. Altamirano.

Dans la même catégorie