APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

Élections générales : Recours auprès de la cour constitutionnelle de la coalition Cap-20-21 pour annulation de résultats dans certaines communes


  2 Janvier      10        Politique (14375),

   

Niamey, 02 jan (ANP)-La coalition cap20-21 de l’opposition politique a annoncé, ce samedi 02 janvier 2021, qu’elle entend introduire des recours auprès de la cour constitutionnelle pour annulation des résultats dans certaines communes dont le vote est entaché de plusieurs irrégularités.

Selon le directeur de campagne du Modem Fa lumana africa, M. Barké Moustapha ces recours concernent des zones dites top 20 de communes dans lesquelles la fraude est massive, ces communes en question se retrouvent dans les régions de Tahoua, Maradi et Zinder, tout en donnant l’exemple de la commune de Tamaya où seulement 33 personnes n’ont pas voté dans les 21006 inscrits avec un taux de participation de 99,90%.

M .Barké Moustapha a, par ailleurs, rassuré qu’Il n’y a ‘’aucun doute sur la solidité de l’alliance au niveau de la cap 20-21, par ce qu’elle s’est faite sur ça. Nous nous sommes regroupés sur la base de cet objectif, je ne vois comment ça peut changer chez l’un ou autre’’.

Malgré que les résultats de ces élections ne soient pas totalement à leurs attentes, ils disposent néanmoins d’une très grande réserve de voix dans plusieurs localités.

Le directeur de campagne de lumana africa reste persuadé que ‘’même si les leaders de l’autre camp confirment leur attachement à leur allié, leurs électeurs ne perdront pas de vue les enjeux que constitue la sauvegarde de ce pays’’.

M. Barké Moustapha de préciser qu’au niveau de la cap 2021, ils entament ‘’ce deuxième tour avec beaucoup de sérénité’’.

Le cap 20-21 est une coalition de partis politiques de l’opposition qui se sont regroupés en ayant comme objectif d’assurer l’alternance politique au Niger à travers les élections générales de 2020-2021, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie