AGP Gabon/Oyem: Le budget du conseil municipal voté à plus de 900 millions de F CFA AGP Gabon/Lutte contre le tabagisme: Une campagne d’information et de sensibilisation lancée à Libreville AGP Gabon/Education nationale: Le Sena demande plus de lisibilité sur les dossiers déjà régularisés AGP Gabon: Liliane Massala présente ses lettres de Cabinet à Louise Mushikiwabo ACP Présentation du dictionnaire essentiel des infractions environnementales en droit congolais Inforpress Porto Novo: Obras da estrada de acesso às Marcelas prevista para os próximos dias – promotores ACP Plus de 39 millions de doses de vaccins avaient été administrées dans 49 États riches, selon l’OMS ACP La deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 se révèle plus meurtrière en Afrique qu’ailleurs, selon Africa-CDC ACP Covid-19 : l’Afrique a atteint plus de 3.310.000 cas confirmés Inforpress Fogo: Ministério da Saúde vai contratar um enfermeiro para Chã das Caldeiras – director região sanitária

Elections présidentielles : Le candidat Albadé Abouba du MPR-Jamhuriya tient un meeting à Agadez


  24 Décembre      12        Société (27614),

   

Niamey, 24 déc (ANP)-Le président du parti MPR-Jamhuriya et candidat à l’élection présidentielle du 27 décembre 2020, M. El Hadj Albadé Abouba a tenu un grand meeting à l’arène des jeux traditionnels d’Agadez. Arrivé à l’aéroport international d’Agadez, il a reçu un accueil de grand jour par les militants de son parti.

‘’Les problèmes spécifiques auxquels est confrontée la région sont de plusieurs sortes’’ a déclaré dans son discours le président du MPR-Jamhuriya El Hadj Albadé Abouba qui a cité d’abord ‘’la problématique sécuritaire qui n’épargne aucune région du Niger, et qui autrefois avait beaucoup freiné l’élan de développement de la région d’Agadez’’.

Le président du MPR devait insister sur la sécurité qu’il faut ‘’restaurer à nos frontières et nous ne devrions pas sous-traiter la gestion de ce problème’’.

Pour ce faire, a-t-il soutenu, ‘’nous devrions nous donner les moyens de garantir la sécurité des biens et des personnes sur toute l’étendue du territoire national. D’autres pays du continent l’ont fait, il n’y a pas de raison à ce que nous ne puissions pas le faire’’.

‘’Nous devrions disposer de l’équipement de qualité nécessaire, la formation afin de garantir un bon maillage de notre territoire, le surveiller et mieux gérer la problématique sécuritaire’’ a-t-il poursuivi.

‘’Le retour de la sécurité constitue notre cheval de batail et pour remédier au mal, il faut forcément connaitre ses racines. L’une des raisons de cette insécurité réside dans la pauvreté et si nous parvenons à combattre la pauvreté, ce problème sera résolu’’ a-t-il laissé entendre.

L’autre problématique de la région d’Agadez, c’est son enclavement.

‘’Voilà une région qui a d’importantes potentialités pour accroitre les ressources nationales mais qui paradoxalement est difficile d’accès de tous les quatre points cardinaux. Sécurité, développement enclavement tels sont les priorités à régler pour ce qui concerne cette région’’ a préconisé le Président Albadé Abouba .

Abordant la question de l’agriculture, Albadé Abouba a souligné qu’Il faut accroitre ‘’le développement des filières agricoles et pastorales .Il ne faut surtout pas compter sur les ressources minières, mais pensez déjà à d’autres alternatives de développement’’.

Rappelons qu’Ils sont aujourd’hui 29 candidats à briguer la magistrature suprême de l’Etat lors de la présidentielle du 27 décembre prochain.

Dans la même catégorie