ANP Niger : 4 militaires tués dans l’explosion d’un engin improvisé dans la région de Diffa AIP Inter/ La Jordanie, un des premiers pays à vacciner les réfugiés contre le Covid-19 AIP Un bâtiment de trois classes officiellement remis à l’EPP de N’Guettiakro AIP Le préfet de Bondoukou prône des élections législatives apaisées AIP Instauration des ‘’Palmes Benson d’Or’’ pour la culture et l’audiovisuel AIP Une journée carrière organisée au collège catholique Notre Dame d’Evron de Lakota AIP Des acteurs communautaires sensibilisés sur la désinformation liée au processus politique AIP Le NDI déplore la désinformation en ligne avec incidence hors ligne pendant la période électorale ACAP Le Gouvernement encourage la population de Bangui à vaquer librement à leurs occupations ANP Le Ministre de l’Enseignement Supérieur en visite de prise de contact dans la région de Tillabéri

Elèves et patrons des écoles privées de Daloa sensibilisés à l’adoption de l’assurance responsabilité civile scolaire


  5 Décembre      14        Education (4107),

   

Daloa, 05 déc 2020 (AIP)- Le bureau national du Conseil national des parents d’élèves de l’enseignement privé Laïc de Côte d’Ivoire (CNAPEL) a organisé, vendredi 4 décembre 2020 à Daloa, une rencontre d’information et de sensibilisation des patrons d’établissements privés laïcs, invitant ceux-ci à adopter et à promouvoir l’assurance responsabilité civile scolaire pour la sécurité des élèves.

Selon le président national du CNAPEL, Seka Yapi Emmanuel, l’objectif de l’assurance responsabilité civile scolaire, est d’accompagner le gouvernement ivoirien à travers le ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, dans sa politique éducative, mais surtout à l’amélioration du bien-être des élèves.

Elle vise selon lui, à garantir une couverture sociale complémentaire aux élèves « contre tout accident ou dommage involontaire dont ils pourraient être victimes ou auteurs sur le trajet de l’école, au sein de l’école, pendant les activité scolaires et extra-scolaires, à la maison, pendant les congés et vacances scolaires ».

Cette assurance est financée par les parents d’élèves à hauteur de 1000 FCFA par élèves chaque année scolaire.

Après l’exposé du président du CNAPEL, des parents d’élèves ont fait des propositions sur le mode de paiement de l’assurance. Certains propose que chaque parents d’élèves paie en ligne tandis que d’autre ont opté pour le paiement lors de l’inscription physique dans les écoles. Cette assurance prend en compte les victimes des blessés lors des violences enregistrées dans les écoles à la veille de congé.

En 2019, un élève a perdu la vie à Daloa lors des violences avant le congé de Noël.

(AIP)

Dans la même catégorie