NAN Envoy calls for stringent measures against discrimination, violence against women APS VERS UNE NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DES CONSOMMATEURS, SELON UN OFFICIEL APS PLUS DE 84 900 TONNES D’ARACHIDES COLLECTÉES À KAFFRINE (DRDR) APS L’AIBD OBTIENT UNE CERTIFICATION POUR SA GESTION DES ÉMISSIONS DE CO2 GNA Ghana: Minister reiterates need for Ghanaians to learn to speak French APS LES ÉDITIONS ‘’RUISSEAUX D’AFRIQUE’’ DU BÉNIN LAURÉATES DU PRIX ‘’AFRILIVRES’’ 2018 APS LE SÉLECTIONNEUR DES LIONNES PROLONGÉ AVEC DE NOUVELLES ATTRIBUTIONS (FÉDÉRATION) GNA Ghana: UW Deputy Minister woes investors into agricultural sector APS LE GUINÉEN NABY KEITA LOUE LES QUALITÉS HUMAINES DE SADIO MANÉ APS « UN HOMME DE SON TEMPS’’ : UN LIVRE HOMMAGE AU PR ASSANE SECK

Emploi et formation professionnelle de l’espace UEMOA: la réunion préparatoire des experts se tient à Lomé


Lomé, 18 mai 2017 -(ATOP)- Les experts des pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) sont en réunion préparatoire du 17 au 19 à Lomé, dans le cadre de la 8eme conférence du cadre de concertation des ministres en charge de l’Emploi et de la Formation professionnelle prévue pour le 28 juillet prochaine dans la capitale togolaise.
La cérémonie d’ouverture de ces assises a été présidée par le ministre chargé de l’Enseignement technique, Georges Aïdam, en présence des représentants des organisations internationales, des membres de la commission de l’UEMOA, des directeurs et chefs services centraux, des secrétaires généraux et des professionnels de média.
Cette réunion des experts entend baliser la voie et offrir à la conférence des ministres, l’opportunité d’entériner les propositions et de suggérer des orientations aux chefs d’Etat des pays membres pour des actions efficaces en matière de formation professionnelle et de promotion de l’emploi.
Il s’agira aussi de faire le point de l’état d’avancement des différentes décisions et recommandations des réunions antérieures ; d’examiner et valider la proposition de thème de cette 8eme conférence. Il sera également question d’échanger sur les bonnes pratiques en matière de formation et de promotion de l’emploi en cours dans les pays de la sous-région.
Ces assises permettront parailleurs aux participants d’examiner le projet de charte de mutualisation des ressources et des outils de formation et de promotion de l’emploi proposée par le comité ad hoc au cours de l’atelier de février 2017 à Grand Popo au Bénin.
En ouvrant les travaux, le ministre Georges Aidam a fait savoir que la création du cadre de concertation des ministres de l’Emploi et de la Formation professionnelle est l’aboutissement d’une vision perfectionniste des chefs d’Etat et de gouvernement de la sous-région pour établir des rapports dynamiques entre les systèmes de formation professionnelle et les stratégies d’insertion professionnelle orientées vers la résorption du chômage, l’éradication de la pauvreté, le progrès économique pour une paix sociale et sociétale conquise. Il s’est dit convaincu que ce cadre de concertation permettra aux Etats membres de l’UEMOA de résoudre les problèmes de l’emploi à travers une synergie d’actions fondée sur un socle juridique partagé.
Pour le secrétaire permanent de l’UEMOA, Didier Maixent Djeigo, le but du cadre de concertation est de renforcer la coopération et la collaboration entre les Etats membres en vue de mutualiser les ressources et rendre plus efficientes les politiques nationales et sous régionales en matière d’emploi et de formation professionnelle. Pour lui, cette rencontre devra ouvrir des débats et proposer aux ministres le fruit des réflexions afin de prendre les décisions et engagements idoines. « Nous devons travailler d’arrache-pied ces trois jours et proposer à la conférence des ministres de pertinents outils d’aide à la décision. », a-t-il confié. ATOP/APS/MEK

Dans la même catégorie