ABP Plus d’un million de francs CFA offerts pour la réalisation d’un ouvrage de franchissement dans la ville de Djougou ABP Le Mouvement « le Réveil » réitère son soutien au PAG de Patrice Talon ABP Les enfants de zéro à quatorze ans du Couffo bientôt vaccinés contre la rougeole et la rubéole MAP Le Groupe BMCE Bank Of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS AGP Gabon: L’US approuve la reconduction de Moukagni Iwangou au gouvernement AIP Côte d’Ivoire / Des ouvrages scolaires offerts au collège moderne de Dembasso AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats du championnat national de volleyball AIP Côte d’Ivoire/ Des paysans veulent réduire les feux de brousse à Oumé ATOP LA JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE /SECTION TOGO A EFFECTUE SA RENTREE SOLENNELLE ATOP APPUI AUX FEMMES ENTREPRENEURES AFRICAINES : LE PROJET « PLATEFORME 50 MILLIONS DE FEMMES AFRICAINES ONT LA PAROLE » LANCE

Encourager les filles-mères à promouvoir leurs activités par le numérique


  27 Novembre      98        Economie (22016), Téchnologie (882),

   

Brazzaville, 27 Nov 2017 (ACI) – Une vingtaine de filles-mères ont participé récemment  à l’atelier sur l’alphabétisation numérique, en vue de promouvoir leurs activités professionnelles sur le numérique.

Organisé par le ministère de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation en partenariat avec l’UNESCO, les filles-mères ont été édifiées sur les fonctions de base des supports et des applications numériques.

Les filles-mères ont été aussi édifiées sur l’utilisation du téléphone portable dans les programmes d’alphabétisation. Cette formation a été assurée par le spécialiste des TIC de l’équipe du projet UNESCO-CFIT, M. Jean Nguia.

A cette occasion, les apprenantes ont été enseignées  sur l’utilisation du Facebook, Messenger, Imo, Skipe, WhatsApp et autres.

Interrogées sur le  déroulement du séminaire, quelques apprenantes ont émis le souhait de voir l’initiative être pérennisée afin d’approfondir les connaissances, car le début est toujours difficile, ont-elles dit.

Les participantes ont remercié  le ministère de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation par la direction générale de l’alphabétisation pour les efforts consentis dans le domaine de l’éducation et de l’alphabétisation fonctionnelle et l’UNESCO pour son appui multiforme dans le secteur.

Clôturant les travaux, le directeur de cabinet du ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, M. Adolphe Mbou-Maba, a félicité les apprenantes, en les invitant à s’approprier les connaissances acquises afin de contribuer durablement au développement du pays, en adaptant les connaissances reçues au profil des besoins d’insertion professionnel. Il a insisté  «qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre».

Il a salué les partenaires techniques et financiers notamment l’UNESCO pour l’appui financier  et Airtel Congo, les facilitateurs, les pédagogues professionnels pour  la participation active  afin que le sous-secteur de l’éducation non-formelle continue à hisser l’étendard d’espace de seconde chance aux jeunes, adolescents et aux adultes sur toute l’étendue du territoire national et permettre à d’autres franges de la population d’accéder à ce type d’apprentissage.

M. Mbou-Maba a également procédé à la remise des diplômes d’encouragement à 17 jeunes filles-mères au terme de cet atelier, tenu dans l’espace communautaire multimédias pour les jeunes, situé au sein de la Mairie de Ouenzé. (ACI)

Dans la même catégorie