MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Energie solaire: le Sénégal veut s’inspirer de l’expérience marocaine


   

Rabat, 26 fév. 2016 (MAP) – Le Sénégal souhaite mettre à profit l’expérience marocaine dans le domaine des énergies renouvelables, souligne le journal +Le Soleil+.

Citant le directeur général du Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS), Amadou Hott, qui s’est entretenu, dernièrement à Casablanca en marge du Forum Afrique développement, avec les responsables de l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), le quotidien rapporte dans sa livraison de vendredi que le Sénégal cherche à « répliquer le modèle marocain en matière d’énergie solaire ».

La délégation sénégalaise a eu des entretiens, en marge du forum de Casablanca, avec les responsables du MASEN dans le but de « nouer un partenariat de développement de l’énergie solaire » et « voir comment le Sénégal peut répliquer le modèle marocain en matière d’énergie solaire, notamment la structuration du financement pour mettre en avant les financements innovants et surtout pour faire jouer l’effet de levier de financement à fond », a dit M. Hott.

Le Maroc a acquis « une expérience incontestable » en énergies renouvelables, comme en témoigne « le projet pharaonique » de la centrale solaire Noor à Ouarzazate, souligne ce quotidien à grand tirage.

Inaugurée par SM le Roi Mohammed VI, le 4 février dernier, la première phase opérationnelle de ce projet s’étale sur plus de 400 hectares avec une capacité de production de 160 Mégawatts, rappelle le journal, relevant qu’à terme, « c’est à dire lorsque les trois autres parties du projet seront terminées, la centrale devrait s’étendre sur 3093 ha et produire 580 MW. Ce qui devrait en faire, à l’heure actuelle, la plus grande centrale solaire au monde ».

MN—BI.
HA.

Dans la même catégorie