GNA Vodafone Foundation donates PPE to Accra Regional Hospital GNA Koforidua Regional hospital offers free cataract surgery GNA NPP’s side constitutes the Majority in Parliament-Speaker Bagbin APS COVID-19 : SUSPENSION DES VISITES AUX DÉTENUS À PARTIR DE LUNDI APS KAOLACK : LES AUTORITÉS SANS NOUVELLES DE 33 PERSONNES POSITIVES À LA COVID-19 APS BAISSE DES INDICATEURS LIÉS AUX ACCIDENTS DE LA CIRCULATION À FATICK (SAPEURS-POMPIERS) AIP International/ Mastercard Global Outlook 2021 souligne la transition permanente vers le numérique (Rapport) AIP Un nouveau DGA au DC/BR de l’UEMOA AIP Législatives 2021: Le RHDP peine à désigner un candidat à Grabo AIP Inter/ Le SG de l’ONU nomme la Guinéenne Bintou Kéita à la tête de sa mission en RDC

ENGAGEMENTS DE L’ETAT : 91,66% DE RÉALISATION À LOUGA (CHEF DE SERVICE)


  13 Janvier      10        Agriculture (1823), Economie (10803), Société (27295),

   

Louga, 13 jan (APS) – L’Etat du Sénégal a investi près de 229 milliards 150 millions 743 mille 246 Franc CFA dans la région de Louga depuis 2012, équivalant à 91,66% des engagements pris lors du Conseil des ministres décentralisé dans cette collectivité, a appris l’APS, mercredi, du chef de service régional de la planification, Bécaye Ndiaye.

Lors du Conseil des ministres décentralisé à Louga, en 2012, le gouvernement avait pris l’engagement d’investir dans la région près de 250 milliards de FCFA.

S’exprimant lors de la Conférence territoriale de suivi et évaluation de l’état d’exécution des investissements prioritaires dans la région, M. Ndiaye a précisé que cet investissement global prend en compte également les réalisations hors engagements.

Dans le cadre des engagements pris en 2012, l’Etat du Sénégal a investi près plus 61 milliards 40 millions de FCFA dans les secteurs de l’agriculture, l’élevage, la pêche, le transport, l’artisanat, le sport et la culture, a t-il souligné

A cela s’ajoutent plus de 50 milliards 236 millions de FCFA dans les secteurs de l’habitat, l’assainissement, la santé, l’éducation, la sécurité, selon M. Ndiaye.

’’Le gouvernement a investi dans la même période, en dehors des engagements pris lors du conseil des ministres, plus de 117 milliards 467 million de FCFA dans tous les secteurs de développement’’, a soutenu Bécaye Ndiaye.

Selon lui, ces investissements ont contribué à l’amélioration de l’accès à la santé, à l’eau, au renforcement du système éducatif, à la mise en place d’activités génératrices de revenus, à l’amélioration de l’emploi des jeunes, réduction des impacts de la pandémie du covid19, à l’augmentation des revenus agricoles, etc.

Au chapitre des recommandations, il a été retenu, selon le chef de service régional de la planification, d’accélérer la réalisation de l’agropole, le Domaine agricole communautaire de Dodj, la construction de la route Louga-Dahra et la construction d’un deuxième centre de santé à Kebémer, entre autres

Dans la même catégorie