ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

Entrée en vigueur des tests Covid-19 dans les aéroports français


  2 Août      12        Santé (11003),

   

Abidjan – Depuis le samedi 1er août 2020, les passagers, voyageant par avion et âgés de plus de 11 ans en provenance de seize pays «à risque», doivent se faire tester s’ils ne présentent pas à leur arrivée, la preuve du résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le vol, ne concluant pas à une contamination par le Covid-19, rapporte les médias français.

Les voyageurs concernés par l’obligation de tests sont ceux venant d’Afrique du Sud, d’Algérie, du Bahreïn, du Brésil, des Émirats arabes unis, des États-Unis, de l’Inde, d’Israël, du Koweït, de Madagascar, d’Oman, du Panama, du Pérou, du Qatar, de la Serbie et de la Turquie.

Les frontières étant fermées avec ces pays, la mesure ne concerne que «des citoyens français qui résident dans ces pays, ou des citoyens de ces pays qui disposent d’une résidence stable en France», comme l’avait précisé le Premier ministre, Jean Castex.

Si le passager ne possède pas ce document, il est invité à se faire tester dans un espace aménagé dans l’aéroport. Une fois le test réalisé, il doit laisser ses coordonnées personnelles et peut continuer son voyage, en France ou en transit, explique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Les passagers seront recontactés par les autorités sanitaires en cas de résultat positif et entrent ensuite dans le dispositif de «contact tracing».

Dans la même catégorie