ANP Le Comité animations culturelles et loisirs offre un concert de remerciement GNA Ghana reports on progress of implementation of SDGs at 2019 HLPF GNA Minority Leader submits nomination forms for fifth term GNA Don’t sacrifice others in the name of media freedom, NMC urges journalists GNA NPP National Chairman hosts leadership of NPP Loyal Ladies GNA Final framework on Safe and Responsible Journalism to be ready in November ACP Les membres du FCC appelés au respect de la vision de leur autorité morale ACP L’installation des membres du bureau définitif du Sénat fixé au samedi 27 juillet ACP Un envoyé spécial du Président Félix Tshisekedi à Washington ANP Dosso : Lancement de la caravane nationale de présentation des lauréats en journalisme

Entrepreneuriat: la 6e édition de la foire « Adjafi » lancée à Lomé


  29 Août      85        Economie (24404), Entreprises (1271),

   

Lomé, le 29 août 2017 (ATOP) – La ministre en charge du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse, Mme Victoire Tomégah-Dogbé a lancé la sixième édition de la foire « Adjafi » ou foire des jeunes entrepreneurs,  le lundi 28 août sur le terrain du lycée d’Agoè-Nyivé dans la banlieue nord de Lomé.
Cette foire a été initiée depuis 2012 par l’Agence Maxkom afin de répondre aux difficultés de visibilité et d’impact commercial dont souffrent les entreprises des jeunes. Elle offre à ces derniers un cadre de manifestations commerciales, de renforcement de capacités et de loisirs, rend visible les talents et innovations des jeunes, diffuse l’esprit entrepreneurial tout en célébrant l’excellence et l’originalité.
Ouverte en 2016 aux jeunes opérateurs économiques de la zone UEMOA, la foire Adjafi se propose de promouvoir l’esprit de solidarité régionale et de compétitivité entrepreneuriale chez les jeunes chefs d’entreprises dans la perspective du renforcement de l’intégration économique au sein de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).
Cette année, cette foire se déroule du 24 août au 10 septembre sur le thème : « l’agro-industrie, un secteur à fort potentiel économique dans notre sous-région ». Selon le promoteur, Maxime Minasseh, le thème de cette édition a pour but de mettre en exergue les problématiques liées à l’agro-industrie et d’essayer d’y trouver des solutions susceptibles de rendre plus compétitifs les produits et services des jeunes et de capitaliser les innovations technologiques.
Ainsi, il est prévu un forum de l’agro-industrie le jeudi 31 août et le samedi 2 septembre, une table ronde des organisations des jeunes entrepreneurs placée sous l’égide de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) le vendredi 8 septembre. Mais avant ces dates, la foire Adjafi célèbre ce mardi 29 août, la journée mondiale des ODD à travers une activité dénommée « Académie Populaire du développement durable ».
Ce rendez-vous commercial innove cette année avec Adjafi Kids, un programme spécial d’apprentissage à l’intention des enfants. Il est prévu également un second programme appelé « les Universités Adjafi » destiné à l’apprentissage des jeunes. Il permet aux jeunes diplômés et demandeurs d’emploi de vivre des expériences pratiques auprès des techniciens de la foire dans les domaines comme l’électricité, la régie événementielle et la production radio-télé.
D’autres activités sont aussi programmées au cours de cette foire, notamment les compétitions d’excellence Pépite d’Or, le challenge inter-écoles de talents entrepreneurials et aussi le concours « Panier Vert », pour primer la meilleure recette de cuisine à base de produits locaux. Dans le volet loisirs, trois week-ends sont prévus avec des spectacles de hip-hop, un challenge des groupes de danses de Lomé et aussi un spectacle gospel avec le concept « God never Die ».
Toutes ces activités diversifiées ont été choisies pour la promotion   et la visibilité de 209 exposants catégorisés en services (23), commerce (36), artisanat (60) et agro-industrie (46). Pour encourager et soutenir l’initiative privée, les promoteurs de la foire ont offert à de très jeunes entrepreneurs et futurs jeunes entrepreneurs, 20 stands d’exposition.
La ministre Tomégah-Dogbé a au nom du chef de l’Etat, félicité et encouragé les initiateurs de cette foire qui se singularise par les innovations apportées à chaque édition. Elle a promis le soutien du gouvernement à cette manifestation et invité les jeunes entrepreneurs à profiter de tous les programmes mis en place en leur faveur et à saisir l’opportunité de ce rendez-commercial pour se faire connaître et vendre leurs produits.
Outre le Bénin, le Burkina-Faso, le Mali et la Côte d’Ivoire pays de l’UEMOA, il est noté cette année la participation d’autres Etats comme le Pakistan et la France sans oublier la diaspora togolaise venue de Luxembourg, de la Belgique, de l’Allemagne, de la France et des Etats-Unis d’Amérique.

ATOP/MEK/BV

Dans la même catégorie