APS LOUGA : LE SCRUTIN PROLONGÉ DANS PLUSIEURS CENTRES DE VOTE AIP Bilan approuvé des 10 années d’exercice de l’ONG Charité Vie à San Pedro AIP Aboisso, capitale du rire pour quelques heures avec Bonjour 2022 MAP Le variant Omicron pourrait rapprocher la fin de la pandémie en Europe (OMS) MAP Football : L’Afrique du Sud affrontera la France en mars dans un match amical (Entraineur) MAP CAN-2021 (8ès): Séance d’entraînement des Lions avec le retour de Bounou, Fajr et Hakimi toujours absents MAP Elections locales: un vote dans un « environnement pacifique », malgré certains retards à l’ouverture des bureaux (Observateurs) MAP Guterres a appelé toutes les parties, l’Algérie en tête, à assumer leur responsabilité pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain (politologue) APS AUCUN CAS DE COVID-19 DANS LA TANIÈRE (FSF) APS FACE À LA GUINÉE, LES GAMBIENS VONT JOUER LE MATCH DE LEUR VIE (ENTRAÎNEUR)

Environ 1,35 million de personnes perdent la vie chaque année suite à un accident de la route (ONU)


  22 Novembre      32        Securité (2155),

   

Abidjan, 22 nov 2021 (AIP)- Environ 1,35 million de personnes perdent la vie chaque année suite à un accident de la route, a alerté dimanche 21 novembre 2021, l’Organisation Mondiale des Nations Unies (ONU), qui invite les entreprises et citoyens à travers le monde, à faire des efforts pour rendre les routes plus sûres.

« Toutes les 24 secondes, une vie est fauchée dans un accident de la route. La Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route est l’occasion de réfléchir sur la mort tragique de millions de personnes », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors de la commémoration de cette Journée.

L’édition 2021, met l’accent sur la réduction de la vitesse de la circulation. En effet, une vitesse faible a le potentiel d’éviter de nombreux décès et des blessures graves, en particulier pour les piétons et les autres usagers vulnérables – enfants, personnes âgées et personnes handicapés.

« J’exhorte chaque pays et entreprise ainsi que chaque citoyen et citoyenne à soutenir l’action menée aux niveaux local et mondial pour rendre les routes plus sûres, notamment dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire, où sont enregistrés plus de 90% des décès liés à des accidents de la route dans le monde », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU.

Il encourage tous les États Membres à adhérer aux conventions des Nations Unies sur la sécurité routière et à se doter de plans d’action mobilisant l’ensemble de la société, et exhorte tous les donateurs à accroître leurs contributions financières et techniques dans le cadre du Fonds des Nations Unies pour la sécurité routière.

« Alors que nous préparons la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale visant à améliorer la sécurité routière, prévue l’année prochaine, rappelons-nous que chacun et chacune d’entre nous a un rôle à jouer pour ce qui est d’assurer la sécurité routière. En ce jour et chaque jour, engageons-nous à rendre les routes plus sûres pour tous et pour toutes, partout dans le monde », a conclu M. Guterres, dans son message.

Selon le Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde 2018 de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le nombre de décès sur les routes dans le monde reste inacceptablement élevé, avec une estimation de 1,35 million de morts chaque année.

En outre, les traumatismes dus à des accidents de la circulation sont désormais la principale cause de décès chez les enfants et les jeunes adultes entre 5 et 29 ans.

Le rapport indique également que les progrès vers la réalisation de la cible 3.6 de l’Objectif de développement durable n°3 – qui est de diminuer de moitié à l’échelle mondiale le nombre de décès dus à des accidents de la circulation d’ici à 2020- , sont loin d’être suffisants.

La Journée mondiale du souvenir des victimes de la circulation routière a été érigée par l’ONU, résolution RES/60/5 du 1er décembre 2005. Elle permet d’attirer l’attention du grand public sur l’ampleur des dégâts causés par les accidents de la route, aussi bien matériels qu’émotionnels, et rendre hommage à toutes les victimes de la route ainsi qu’aux services de secours et de soutien.

Dans la même catégorie