AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL APS LE CORONAVIRUS IMPOSE SA LOI AUX ASC APS COVID-19 : LE PIB RÉEL DU SÉNÉGAL SE CONTRACTERA DE 0,7 % EN 2020 (FMI) APS 30 FILLES DU CENTRE SAUVEGARDE DE THIÈS FORMÉES EN COUTURE

Environ 32,8 milliards de FCFA de l’AFD à la BIDC pour le financement d’une transition économique durable dans l’espace CEDEAO


  30 Juillet      9        Société (22909),

   

Abidjan, 30 juil (AIP) – Un accord de financement d’un montant de 50 millions d’euros (environ 32,8 milliards de FCFA), a été signé, le 28 juillet 2020, entre l’Agence française de développement (AFD) et la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC).

Cet appui financier est accompagné d’une subvention d’assistance technique de 0,4 million d’euros (environ 263 millions de FCFA), rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

Par cette convention de financement, les deux Institutions entendent promouvoir une intégration économique et financière plus aboutie dans la sous-région ouest-africaine et ainsi contribuer à la réalisation de la Vision 2020 de la CEDEAO.

En outre, la subvention de 0,4 million d’euros permettra d’appuyer la BIDC dans sa démarche de renforcement de capacités, à travers des activités prioritaires pour la mise en œuvre de son plan stratégique et pour le développement d’une approche de finance responsable. Plus spécifiquement dans un contexte post-Covid, cette facilité de crédit octroyée par l’AFD permettra à la BIDC de financer environ 100 millions d’euros d’investisseurs privés de relance économique.

Cet accord de financement vient renouveler l’engagement de l’AFD aux côtés des banques de développement, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Le 7 juillet 2020, deux conventions étaient signées avec la Banque ouest africaine de développement (BOAD) pour appuyer la riposte à la Covid19 dans l’espace UEMOA et soutenir la Finance Climat.

Cette nouvelle dynamique partenariale sera illustrée notamment par la participation de la BIDC et de l’AFD au Sommet des banques publiques de développement (BPD) du 10 au 12 novembre prochain à Paris.

Organisé en partenariat avec le Forum de Paris sur la Paix, cet évènement de grande envergure réunira pour la première fois l’ensemble des Banques publiques de développement (BPD).

Son objectif est de constituer une plateforme essentielle pour encourager ces institutions à agir ensemble afin de libérer leur plein potentiel et de maximiser les investissements qui s’inscrivent en cohérence avec l’agenda multilatéral du développement durable.

(AIP)

kkf/fmo

Dans la même catégorie