GNA Mrs Oteng-Gyasi rallies tourists for ‘Year of Return’ GNA Vice President courts investors in India to invest in Africa GNA ‘Commitment is key to achieving excellence as a nurse’ AGP Mali : deux jumelles trouvent la mort dans un incendie provoqué par une bougie à Fougou AGP Labé : le parti NFD organise un atelier sur la recherche du premier emploi pour des collégiens et lycéens ANG Partido da Renovação Social e Madem-G15 aceitam resultados finais AGP Kindia : Fête de l’Indépendance/Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique annonce le démarrage prochain des chantiers Inforpress Taxa de inflação situa-se em 1,2% em Fevereiro de 2019 com preços a diminuírem 0,1% face a Janeiro Inforpress Santo Antão: Delegação da Universidade Rutgers (EUA) na ilha com cooperação com municípios na agenda Inforpress Paul/Desporto: Edilidade sensibiliza Governo para construção do Estádio Municipal

Environ 540 candidats à l’évaluation nationale intellectuelle planchent au centre CEG1 d’Allada


  12 Janvier      10        Education (6037), Société (47572),

   

Porto-Novo, 12 Jan. 2019 (ABP)- Les candidats inscrits au centre de composition CEG 1 d’Allada, dans le cadre de l’évaluation nationale intellectuelle des enseignants de l’enseignement secondaire général programmée pour ce samedi 12 janvier 2019 par le gouvernement, ont répondu présents ce matin.
Le top est donné à 08 heures, avec l’épreuve de culture générale, aux dires du chef centre, Valentin Wotto. Les candidats auront à composer, par la suite, chacun dans la matière qu’il enseigne, a –t-il précisé.
Environ cinq cent-quarante (540) candidats sont attendus dans ce centre de composition CEG1 d’Allada, a déclaré le directeur des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle du département de l’Atlantique (DDESTFP), Podanho Maurice. Que les participants soit rassurés qu’ils ne perdront pas leur emploi. L’objectif du gouvernement en organisant cette évaluation intellectuelle des enseignants de l’enseignement secondaire général est de retrouver les causes de la baisse du niveau des élèves et d’y apporter de façon appropriée et efficace des solutions, a rassuré le DDESTFP/Atlantique.
Le représentant du préfet Robert Hounsou, s’est dit satisfait de l’arrivée massive des participants dans ce centre et de la qualité de l’organisation.
Tout se déroule normalement, dans le calme et en toute sécurité avec la présente des agents de la police républicaine.
Il faut retenir que dix (10) centres avec  cent cinquante-trois (153) salles à raison de trente (30)  candidats par salle sont prévus pour accueillir environs quatre mille cinq cent quatre-vingt -dix (4590) participants inscrits pour tout le département de l’Atlantique.
Après ce diagnostic intellectuel comprenant l’étape écrite lancée ce samedi, les participants plancheront dès lundi prochain pour l’étape orale qui durera environ trois semaines, a  conclu le directeur, Podanho Maurice.

ABP/JMN/TIE

Dans la même catégorie