INFORPRESS São Vicente: Vale a pena lembrar a história da hidrobase de Calheta – Reitor da Uni-Piaget ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme MAP Le Maroc, l’OCDE et le Conseil mondial de l’eau s’associent en faveur de la sécurité de l’eau en Afrique AIP La Côte d’Ivoire obtient son ticket pour la coupe du monde de la boulangerie MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique

Environnement / Lokossa abrite un atelier sur les règles de gestion de la réserve de biosphère transfrontalière du Delta du Mono


Porto-Novo, 26 mars. (ABP)– Le préfet du Mono, Komlan Sedzro Zinsou, qui avait à ses côtés les présidents des tribunaux de Lokossa, Justin Dossa Agassounon et d’Aplahoué, Évariste Akounna, a lancé ce vendredi à la préfecture de Lokossa, les travaux de l’atelier d’information et de formation des agents assermentés sur les règles de gestion mises en place dans la préservation de la réserve de biosphère du Delta du Mono-Bénin.
Après présentation de l’ouvrage ‘’Qualification des infractions en matière environnementale’’ par le magistrat Bienvenu Sohou, les participants ont eu droit à la présentation de la réserve, des conventions locales.
Ces agents de la police républicaine, des eaux forêts et chasse, des magistrats, des ONG et des points focaux des communes riveraines des aires communautaires de conservation de la réserve de biosphère transfrontalière du Delta du Mono ont été également édifiés sur le rôle de l’institution judiciaire dans la gestion efficace de la réserve et les directives pour une bonne collaboration de l’institution avec les agents assermentés et surtout, la place de la loi portant régime des forêts pour une gestion efficace de la réserve et de l’application des dispositions de la loi portant régime de la faune en République du Bénin.
Le préfet du Mono, Komlan Sedzro Zinsou, a remercié les organisateurs de cet atelier qui se soucient de la protection de la réserve biosphère transfrontalière du Delta du Mono que, insiste-t-il, « tout le monde est appelé à assurer la protection et la conservation ».
Notons que la réserve biosphère transfrontalière du delta du Mono est un patrimoine communautaire de conservation de biodiversité que le Bénin partage avec le Togo. Elle couvre une superficie de 142.497,74 Ha.

ABP/NT/DKJ

Dans la même catégorie