NAN CBN says 1m small holder farmers accessed finance through anchor borrowers NAN Centre urges FG to Prioritise whistle-blowers protection in anti-corruption fight AIP Des hommes invités à jouer un rôle prépondérant dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus et du sein AIP L’avancement des travaux de rénovation du CFP de Gagnoa est à 70% (Mission BADEA) AIP Agboville : près de 4 millions de francs CFA collectés pour les travaux du temple de l’église Baptiste Œuvres et Mission MAP Skhirat: La réforme du CPS de l’UA doit être guidée par des « paramètres fondamentaux » (M. Jazouli) MAP Kenya: 61 médecins en grève depuis trois semaines licenciés par le gouverneur du comté de Laikipia AIP Kandia Camara remet plus de 26 millions FCFA aux femmes de Bayota AIP La chefferie de Gagnoa honorée par la secrétaire d’Etat aux droits de l’homme AIP Lancement à Sakassou de la Semaine d’intensification des activités de nutrition (SIAN)

Ethiopie: 109 suspects, dont cinq membres de la police, poursuivis après les actes de violence de septembre dernier à Addis-Abeba et sa banlieue


  4 Janvier      39        Securité (5147),

   

Addis-Abeba, 04/01/2019 (MAP) – Un total de 109 suspects, dont cinq membres de la police, sont poursuivis par la justice, après les actes de violence de septembre dernier qui avaient fait 65 morts à Addis-Abeba et sa banlieue, rapporte l’agence officielle ENA.

Quatre-vingt-un des suspects sont poursuivis en état d’arrestation et un mandat d’arrêt a été émis à l’encontre de 28 personnes, précise ENA qui cite le procureur général fédéral éthiopien.

Les violences à Burayu, dans la banlieue de la capitale, avaient fait 37 morts et des milliers de personnes avaient quitté leurs domiciles pour chercher refuge dans des écoles et d’autres établissements publics à Addis-Abeba, ajoute l’agence.

A Addis-Abeba, les affrontements qui résultaient d’un conflit entre des jeunes de la capitale et d’autres venus dans la ville pour accueillir des leaders du Front de libération de l’Oromo (OLF), avaient fait 28 morts, indique ENA, notant que cinq membres de la police, dont quatre de Burayu et un d’Addis-Abeba, font partie des personnes poursuivies.

Dans la même catégorie