MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’ ACP Une délégation de l’U.E reçue par le Président Félix-Antoine Tshisekedi APS MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS APS PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW APS FEMMES ET SCIENCE : LES DOCTORANTES SÉNÉGALAISES INVITÉES À PARTICIPER AU PROGRAMME L’ORÉAL/UNESCO AIB Burkina : naissance d’un parti pro-Kaboré AIB Burkina : une organisation de la société civile accuse le pouvoir de vouloir sa liquidation AIB Bertrand Traoré incertain, 3 autres joueurs forfaits contre la Mauritanie APS PLAIDOYER POUR UNE RÉFORME DU SECTEUR DE L’HYDRAULIQUE

Ethiopie: 109 suspects, dont cinq membres de la police, poursuivis après les actes de violence de septembre dernier à Addis-Abeba et sa banlieue


  4 Janvier      35        Securité (4979),

   

Addis-Abeba, 04/01/2019 (MAP) – Un total de 109 suspects, dont cinq membres de la police, sont poursuivis par la justice, après les actes de violence de septembre dernier qui avaient fait 65 morts à Addis-Abeba et sa banlieue, rapporte l’agence officielle ENA.

Quatre-vingt-un des suspects sont poursuivis en état d’arrestation et un mandat d’arrêt a été émis à l’encontre de 28 personnes, précise ENA qui cite le procureur général fédéral éthiopien.

Les violences à Burayu, dans la banlieue de la capitale, avaient fait 37 morts et des milliers de personnes avaient quitté leurs domiciles pour chercher refuge dans des écoles et d’autres établissements publics à Addis-Abeba, ajoute l’agence.

A Addis-Abeba, les affrontements qui résultaient d’un conflit entre des jeunes de la capitale et d’autres venus dans la ville pour accueillir des leaders du Front de libération de l’Oromo (OLF), avaient fait 28 morts, indique ENA, notant que cinq membres de la police, dont quatre de Burayu et un d’Addis-Abeba, font partie des personnes poursuivies.

Dans la même catégorie