MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Éthiopie: Le virtuose du guembri Hamid El Kasri enflamme le public à Addis-Abeba


  24 Janvier      110        Musique (449),

   

Rabat, 24/01/2018 (MAP), Devant un public nombreux, maâlem Hamid El Kasri s’est produit, mardi soir sur la scène du théâtre nationale d’Addis-Abeba, où il a plongé le public dans un spectacle à part entière incluant la virtuosité au guembri et la puissance du son.

Le virtuose du guembri Hamid El Kasri et les membres de sa troupe assuraient beaucoup plus le chant et les chœurs sur des morceaux du répertoire Gnaoua comme « Hamdouchya » ou « Mimoune », faisant vibrer le public sur les rythmes de la musique gnawa assortie d’une voix profonde et intense et une chorégraphie homogène.

Lors de cette soirée musicale, le public a pu découvrir ou redécouvrir cette éblouissante musique d’origine africaine avec le son profond et percussif du guembri, le tintement des crotales métalliques (qraqeb) et le son des tambours (Tbal) qui accompagnent le chant repris à l’unisson par la troupe dans une langue mythique.

Dans une déclaration à la MAP, maâlem Hamid El Kasri s’est dit « très content » de se produire à Addis-Abeba, l’objectif étant de contribuer à la promotion de la musique gnaoua et par conséquent du patrimoine culturel marocain et africain à l’étranger.

« Je sens que je suis fait pour cela et je suis très content de le vivre », a ajouté Hamid El Kasri, bercé par cette musique et cet art depuis tout jeune.

Dans la même catégorie