MAP « Ce que nous vivons », un ouvrage collectif de réflexion autour du Covid-19 MAP Le Burkina Faso réaffirme son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara MAP Sahara: la Jordanie réitère son soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de l’intégrité territoriale du Maroc MAP La famille de la Résistance à Guelmim condamne les manœuvres des ennemies de l’intégrité territoriale MAP Dakhla-Oued Eddahab: Plus de 13.000 bénéficiaires de l’initiative royale  »un million de cartables » MAP Des donateurs au chevet du Sahel central : 1,7 milliard USD mobilisé MAP Le Canada s’engage à accroître sa participation au développement du Sahel MAP L’ONU appelle à une action immédiate pour inverser la situation dans la région centrale du Sahel MAP Mysk Marrakech lance la commercialisation de son nouveau projet de luxe MAP Sahel central : l’accès humanitaire est compromis par l’insécurité (PAM)

Euphrasie Yao appelle les populations de Béoumi à préserver la paix et la cohésion sociale


  6 Octobre      14        Société (23966),

   

Béoumi, 06 oct 2020 (AIP)- La présidente de la Communauté régionale pour l’autonomisation et la paix (CREA-PAIX), Euphrasie Yao, a appelé les populations de Béoumi à préserver la paix et la cohésion sociale en faisant fi de toutes les affres de la crise post-électorale de 2010.

Accompagnant la délégation de la chambre des rois et chefs traditionnels du Gbêkê, lundi 05 octobre 2020, à la mairie de Béoumi, Mme Yao a indiqué que la paix est « une activité et non une passivité ». « Car la paix doit être l’affaire de tous et celle d’une minorité », a-t-elle soutenu.

Devant les associations de jeunesse, des femmes, du corps préfectoral, des responsables de partis politiques, elle a égrené les nombreuses conséquences qu’une crise pré-électorale ou post-électorale pourrait engendrer si la sensibilisation sur la paix et la cohésion sociale n’atteint pas les véritables cibles qui sont les populations les plus reculées.

Elle a instruit les responsables des associations de femmes à redoubler d’efforts pour atteindre l’objectif visé qui n’est autre que la préservation de l’unité nationale grâce à la sensibilisation sur la paix.

Pour terminer, Euphrasie Yao a exhorté les populations à respecter les résultats des urnes au soir du 31 octobre 2020.

Dans la même catégorie