STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

Examiner les affaires de la session avec abnégation


  1 Février      31        Economie (24303),

   

Brazzaville, 1er FEV (ACI) – Le premier vice-président du sénat, assurant l’intérim du président, M. Vincent Nganga a exhorté, le 1er février à Brazzaville, les sénateurs à examiner avec abnégation et responsabilité toutes les affaires soumises à leur examen.

Cette exhortation a été faite à l’ouverture de la 44ème session ordinaire qui va se tenir du 1er au 10 avril prochain et convoqué par décision n°001 du 31 janvier 2017, conformément à l’article 117 de la constitution du 5 novembre 2015.

Cette session dite administrative comporte à son ordre du jour neuf (09) affaires arrêtées par la conférence des présidents tenue le 29 janvier 2017. Il s’agit du
projet de loi autorisant la ratification de l’accord de prêt entre la République du Congo et la banque de l’exportation importation de l’Inde relative au financement de la construction d’une cimenterie à Makoumbou Taotao dans le département du Niari, du projet de loi portant loi organique relative aux conditions de création d’existence et aux modalités de financement des partis politiques, du Projet de loi déterminant le statut de l’opposition politique, du projet de loi déterminant les conditions de nomination aux hauts emplois et fonctions civiles et militaires.

L’hémicycle va examiner également au cours de cette session, le projet de loi portant érection de certaines communautés urbaines en communes, le projet de loi portant érection de la localité de Kintélé en commune, le projet de loi portant création du district de Bokoma, le projet de loi portant création du district de Kabo et la proposition de loi modifiant la loi n°3575 du 21 juillet 1975 portant code de la nationalité congolaise.

A l’ouverture de cette session, M. Nganga a rappelé le contexte international dans lequel se tient la 44ème session administrative, mentionnant que Brazzaville a été le centre d’une Afrique à la recherche de la paix. Il a fait allusion à la tenue à la 2ème réunion du Comité de Haut Niveau de l’UA sur la Lybie. (ACI)

Dans la même catégorie