GNA China ready to lead global economic rebound APS L’ANER EST EN TRAIN D’INSTALLER DES MINI-CENTRALES SOLAIRES DANS LE MONDE RURAL, SELON SON DIRECTEUR GÉNÉRAL APS MALICK DAFF SE SATISFAIT DU RÉSULTAT APS KALIDOU KASSÉ EXPOSE ‘’GIS GIS BU BEES’’, SA NOUVELLE VISION PICTURALE APS COUPE DE LA CAF : LE JARAAF PREND UN LÉGER AVANTAGE LORS DE LA MANCHE ALLER ANP Maradi : Le Président Issoufou Inaugure la route Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria ANP Niger : Le parlement adopte le statut du personnel militaire des forces Armées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 29 cas de COVID-19 notifiés le 28 novembre 2020 (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Journée internationale des droits de l’enfant: Les parents exhortés à déclarer leurs enfants à l’état civil AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée internationale des droits de l’enfant: Les enfants de Bouaflé exhortent leurs parents à maintenir la cohésion sociale

FARDC : clôture samedi à Lubumbashi de la formation sur l’écriture journalistique et le média training du SCIFA


  5 Novembre      10        Médias (1492),

   

Lubumbashi, 05 novembre 2020 (ACP).-  L’atelier de formation du personnel du Service de communication et d’information des forces armées (SCIFA) de la deuxième zone de Défense sur l’écriture journalistique et le média training se clôture samedi à Lubumbashi par une conférence de presse.

Prévue dans la salle Emmanuel, cette conférence de presse sera animée par le commandant de la deuxième zone de Défense, le Lieutenant-général Pacifique Masunzu, accompagné par les différents commandants de la 22ème Région militaire.

Le coordonnateur du SCIFA de la deuxième zone de Défense, le lieutenant-colonel Paulin Ngoy Kabamba qui l’a annoncé dans un communiqué reçu jeudi à l’ACP, a rappelé que la formation a porté sur les genres journalistiques, l’écriture web, le traitement de l’information et le média training.

« L’objectif poursuivi par cette formation organisée par le ministère de la Défense nationale et l’état-major général des FARDC, avec l’assistance du Programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité, volet défense (PROGRESS/UE), est le renforcement des capacités du personnel SCIFA », a-t-il encore rappelé.

L’atelier a été animé par le professeur Arthur Yenga Maombe,  le commandant SCIFA et porte-parole des FARDC, le général major Léon Richard Kasonga ainsi que le commandant en charge des opérations et renseignements du SCIFA, le général de brigade Sylvain Ekenge Bomusa.

Dans la même catégorie