ANP Permettre aux pays pauvres d’accéder aux futurs vaccins contre la Covid 19 AGP Boké-Société ; Des vivres et de matériels de construction aux populations du village Kotobolia. AGP Dubréka/Education : Les résultats de 2020 jugés satisfaisants d’après la DPE. AGP Boké-Politique: La marche du FNDC étouffée AGP Labé : lancement de la campagne électorale du RPG Arc en Ciel sous fond de tension. ANG Cooperação/Presidente do Níger realiza visita de trabalho a Bissau ANG Saúde Pública/Durão Barroso nomeado presidente da Aliança Global para as Vacinas ANG Novo ano letivo / Alunos vão as aulas aos sábados ANG EUA-Eleições/ Joe Biden diz a Trump que se cale em debate conflituoso ANG Covid-19/UE sensibiliza Governo para economia ecológica

FATICK : UN ’’BON COMPORTEMENT DES CULTURES’’, SELON LE DRDR


  7 Septembre      19        Agriculture (1527),

   

Fatick, 7 sept (APS) – Le directeur régional du développement rural (DRDR) de Fatick a fait état d’un bon comportement des cultures dans cette zone du centre du pays.

’’Dans l’ensemble, nous avons noté un bon comportement des cultures sur le plan phrénologique’’, a confié Mamadou Badiane à l’APS.

Le mil est à différents stades de même que le maïs, a t-il indiqué, signalant que le sorgho est au stade montaison tandis que le riz ’’est aux stades tallage, montaison, initiation caniculaire et formation des panicules’’.

’’L’arachide, a-t-il poursuivi, est aux stades floraison, floraison-fécondation, gynophorisation et formation de gousses. Le niébé est aux stades ramification, floraison et début de formation des gousses’’.

Le manioc a bien repris avec des émissions de feuilles et un bon développement végétatif, a t-il confié, tandis que la pastèque ’’est aux stades ramification, fructification, grossissement et maturité’’, là où le sésame ’’est à un stade de développement végétatif très avancé’’.

Les tavaux champêtres restent dominés par la poursuite des opérations de sarclo-binages, de désherbages manuels, d’épandage d’engrais selon le DRDR, qui signale aussi la récolte de la pastèque et du maïs en vert.

Les opérations de mise en place des matériels et équipements motorisés destinés aux producteurs ont connu un retard, a t-il fait part.

’’En effet, seules 12 unités sont réceptionnées sur un quota prévisionnel de 31 équipements à ce jour’’, a indiqué M. Badiane.

Dans la même catégorie