MAP Eliminatoires CAN-2019 (Gr.B/6è et dernière journée): Le Cameroun bat les Comores (3-0) et accompagne le Maroc à la phase finale AGP Clôture de la Semaine Africaine du Climat : les décideurs africains mettent en lumière les opportunités des plans nationaux AGP Bénin/Dixinn: démarrage effectif du dépôt des dossiers de candidature pour le recrutement au sein de l’armée ACI CONGO: LES DROITS ELEVES DE PEAGE, FACTEURS DE PENURIE DE CARBURANT ACI CONGO: PRESERVER LES RESSOURCES POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ACI CONGO: UN REBOND DE LA CROISSANCE SOUS REGIONALE EN 2019 GNA Ghana: Six dead in fatal accident at Ekumfi-Dunkwa GNA ICGC presents GHC200,000 to Mental Authority to procure ECT machines GNA Ghana: Ministry to mainstream small water enterprises into supply mix MAP CAN 2019 (éliminatoires/ 6e journée) : le Burundi arrache sa première qualification

FEMUA 2015 : synergie entre artistes pour la promotion de la paix et l’intégration des peuples


Abidjan, 26 avril (AIP)- En marge de l’édition 2015 du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA), une conférence de presse a été organisée samedi à Abidjan par le groupe Magic Sytem et des artistes venus de divers horizons, unis et œuvrant à la promotion de la paix, l’espoir et l’intégration des peuples.

« Le vrai engagement doit se faire sur le terrain. Au delà des chansons, de la joie de vivre, nous voulons, à travers le FEMUA et les actions posées, transmettre des messages d’espoir, de paix, d’intégration des peuples (…) », a expliqué le lead vocal du groupe Magic System, Traoré Salif alias A’Salfo, commissaire général du FEMUA.

Il a été soutenu dans son assertion par les artistes présents, notamment la Canadienne d’origine algérienne Zaho, le Congolais Fally Ipupa, le Burkinabé Smarty, l’Ivoirienne Antoinette Konan, l’Américain de Meta and the Cornerstones et la chanteuse Sud-africaine de Freshlyground qui, dans leur différentes interventions, ont justifié leur présence au FEMUA 2015 par leur adhésion aux valeurs de partage, d’humilité et de cohésion sociale.

Débutée mardi, la 8ème édition du FEMUA s’est déroulée autour du thème « Intégration et rapprochement des peuples » avec au menu diverses activités, notamment des rencontres professionnelles, des concerts dans différentes communes d’Abidjan, un marathon, une balade lagunaire, des matchs amicaux.

Initié par le groupe ivoirien Magic System, le FEMUA est un moment d’échanges et de mélanges culturels entre différents sonorités africaines et d’ailleurs. Au-delà du volet culturel, des actions sociales sont menées, notamment la mobilisation de fonds pour la construction d’établissements scolaires.

Pour l’édition 2015, une école primaire sera construite à Bangolo, dans la région du Guémon à l’ouest du pays.

Cette édition est parrainée par le président de la commission de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Désiré Kadré Ouédraogo, et a enregistré la participation de 13 artistes invités.

Le FEMUA fermera ses portes ce dimanche avec le dernier concert qui sera organisé au complexe sportif de Koumassi. En attraction, les artistes Fally Ipupa, Smaty, Zouglou Makers, Antoinette Konan(…) qui ne manqueront pas d’émerveiller une fois de plus le public présent.

Amak/kp

Dans la même catégorie