APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

Fès: 11 individus déférés devant le juge d’instruction pour leur implication présumée dans la formation d’une bande criminelle (Procureur général)


  4 Octobre      7        Securité (1661),

   

Rabat, 04/10/2020 (MAP) – Le procureur général du Roi près de la Cour d’appel de Fès a annoncé dimanche que le ministère public a déféré, ce dimanche devant le juge d’instruction, onze individus pour enquêter sur leur implication présumée dans la formation d’une bande criminelle, le vol qualifié et l’atteinte aux systèmes de traitement automatisé des données.

« Sur la base des résultats de l’enquête menée par la brigade nationale de la police judiciaire à Casablanca, le ministère public a déféré, le dimanche 04 octobre devant le juge d’instruction, onze individus pour enquêter sur leur implication présumée dans la formation d’une bande criminelle, le vol qualifié, l’atteinte aux systèmes de traitement automatisé des données, le vol qualifié commis en réunion, l’usage d’un véhicule motorisé, la falsification et l’usage de documents de l’administration publique, l’escroquerie, la falsification de plaques d’immatriculation d’une voiture à l’encontre de l’un d’eux, ainsi que le recel d’une chose obtenue à l’aide d’un crime, a indiqué le procureur général dans un communiqué.

Après l’interrogatoire de première comparution, le juge d’instruction a décidé de placer sept de ces mis en cause en détention provisoire et de soumettre les autres à la surveillance judiciaire, précise le communiqué.

Les personnes concernées sont soupçonnées d’être impliquées dans la formation d’une bande criminelle dans le domaine du piratage de comptes bancaires nationaux et internationaux via l’accès à la base de données informatiques de comptes de tiers, la formation d’une bande criminelle, le vol qualifié, la falsification de cartes d’identité nationales, de permis de conduire et de plaques d’immatriculation des voitures et l’acquisition de divers achats de grands centres commerciaux à travers le paiement électronique à partir des comptes bancaires piratés et leur revente, a conclu la même source.

Dans la même catégorie