MAP Des pays de l’Afrique australe signent l’ »Appel de Tanger » pour l’expulsion de la pseudo « rasd » de l’UA (journal lésothien) APS PIDA : Dakar2 liste des mesures concrètes à prendre pour le financement des projets APS Le déficit infrastructurel réduit la productivité de 40% (Premier ministre) MAP « Appel de Tanger »: Le processus d’exclusion de la pseudo rasd de l’Union Africaine est initié (média africain) APS A Neuchâtel Xamax, Amadou Dia Ndiaye veut ‘’ouvrir une nouvelle page’’ de sa carrière APS Le pilote du président Houphouët-Boigny donné en exemple à la jeune génération par un journaliste ivoirien APS Amélioration du cadre de vie : 500 jeunes seront recrutés à Kolda (ministre) ANP CHAN ALGÉRIE 2023: le Niger termine 4ème de la compétition ACI Les sénateurs appelés à chercher l’excellence dans les actions de contrôle parlementaire ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024

Fès: Focus sur les réglementations pour promouvoir l’approche genre dans les médias africains


  8 Décembre      9        média (291),

   

Fès, 08/12/2022 (MAP), « Les politiques et réglementations pour promouvoir l’égalité des genres dans les médias, où en sommes-nous et où nous devrions être » est le thème du panel organisée, jeudi à Fès, dans le cadre de la sixième conférence internationale « Femmes Africaines dans les Médias » (8-9 décembre).

Les participants à ce panel, dont des militantes associatives et des professionnelles de l’industrie des médias représentant des pays africains dont le Kenya, le Ruanda, l’Éthiopie, l’Afrique du sud et le Nigeria outre le Maroc, ont soulevé les problèmes et les contraintes que les femmes rencontrent dans les entreprises médiatiques outre la représentation caricaturale de la femme, qui se voit souvent attribuer des rôles et des tâches réducteurs et ne reflétant pas leurs capacités et savoir-faire.

Les intervenants ont préconisé, dans ce cadre, de renforcer la participation et l’accès des femmes à la prise de décision dans les médias, promouvoir une représentation équilibrée et non stéréotypée des femmes dans ces médias et inciter les pays africains, en particulier, à œuvrer à la mise en œuvre des lois et des textes adoptés en la matière sans être appliqués en consolidant le rôle des instances et les autorités en charge de la réglementation du secteur de l’audiovisuel.

L’accent a été mis, aussi, sur la nécessité d’élaborer un code de conduite dans les médias pour lutter contre les stéréotypes à l’égard des femmes, renforcer le leadership féminin au sein de ces entreprises et la formation en leur faveur outre l’adaptation des stratégies de ces groupes pour prendre en compte la question du genre.

Les managers doivent servir de modèles de non-discrimination et doivent mettre en place des programmes de mentorat au sein de leur rédaction, ont estimé les participants, incitant que les départements des ressources humaines à s’assurer qu’il existe des moyens de signaler les traitements et les pratiques discriminatoires.

Des professionnels des médias, des chercheurs universitaires et des acteurs politiques et associatifs, issus de plusieurs pays étrangers en particulier africains, prennent part à cette conférence internationale de deux jours, organisée par African Women in the Media en collaboration avec l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) de Fès et d’autres partenaires.

L’Organisation African Women in the Media est un réseau de femmes africaines travaillant dans le domaine des médias à l’échelle mondiale. Elle œuvre à la promotion d’une représentation égale dans les industries des médias des femmes africaines et des femmes travaillant dans les médias en Afrique.

Dans la même catégorie