Côte d’Ivoire-AIP/Inter : L’Afrique du Sud lance sa première usine de vaccins contre la Covid-19 Côte d’Ivoire-AIP : Le gouvernement ratifie la convention de 2006 sur le travail maritime AIP : La Côte d’Ivoire fixe des modalités d’introduction d’espèces aquatiques dans ses eaux Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Emmanuel Macron promeut une nouvelle alliance entre l’UE et l’Afrique CAN 2021 : Naby Keita, suspendu pour les huitièmes de finale CAN 2021 : Le Zimbabwe surprend la Guinée, tout de même qualifiée Guinée/ Education : Le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation Guillaume Hawing en tournée dans les préfectures de Dalaba, Pita et Labé. Lola : Visite de terrain des autorités préfectorales sur les chantiers de développement Guinée/Santé : 3ème passage de la campagne d’élimination du tétanos maternel et néonatal, 41.118 filles et femmes sur 41.803 atteintes à Dixinn Boké-infrastructures: La Commune rurale de Dabiss au cœur du Développement local

Fespaco 2021 : Le burkinabè Moumouni Sanou remporte l’Etalon d’Or de Yennenga du film documentaire


  25 Octobre      16        Société (37766),

   

Ouagadougou, 24 oct. 2021 (AIB)-Le cinéaste burkinabè Moumouni Sanou a remporté samedi soir, l’Etalon d’Or de Yennenga dans le palmarès, film documentaire long métrage d’un montant de 10 millions de FCFA, avec son film « Garderie nocturne ».

Le cinéaste a également remporté la veille vendredi, un prix spécial de la mairie de Ouagadougou.

A l’issue de la 27è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), outre Moumouni Sanou, trois autres cinéastes burkinabè ont remporté des trophées dans le palmarès officiel.

Il s’agit de Carine Bado qui remporte le poulain de Bronze, Fiction court métrage avec son film « Zalissa ».

Le Grand Prix du président du Faso du meilleur espoir burkinabè est remporté par le film « Après ta révolte, ton vote » de Kiswensida parfait Kaboré.

Le Grand prix du président du Faso du meilleur film burkinabè est lui remporté par « Les traces d’un migrant » de Delphine Yerbanga.

Le film « La traversée » de la burkinabè, « Irène Tassembedo » a quant à lui reçu une mention spéciale et un hommage du jury.

L’étalon d’Or de Yennenga a été remporté cette année par la « La femme du Fossoyeur » du somalien Ahmed Khadar.

Le délégué général du Fespaco, Moussa Alex Sawadogo, a annoncé la 28è édition du Fespaco du 25 février au 4 mars 2023 à Ouagadougou.

La cérémonie de clôture de cette 27è édition du Fespaco a été présidée par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et son homologue sénégalais Macky Sall, dont le pays est invité d’honneur.

Dans la même catégorie


Article

  19 Janvier     5

Article

  19 Janvier     3

Article

  19 Janvier     4

Article

  19 Janvier     8