ACP Neuf  nouveaux cas confirmés de  maladie à virus Ebola enregistrés lundi  au Nord-Est de la RDC GNA Suzuki plans production plant for Ghana GNA Financial sector needs professionals with integrity- Osei Gyasi GNA Ghana, Guinea to sign cooperation agreement on bauxite development ACP Ouverture de la 31ème session de l’IDAK à Lubumbashi ACP Réunion du comité de pilotage du projet PADIR prévue le 22 mars 2019 ACP M. Laya Sinsu désigné directeur général ad intérim à la SCTP GNA Armed Forces inaugurate Multipurpose Hall in Kumasi GNA Opanka The underrated rap gem GNA Footballer, driver’s mate remanded for robbery

Festival de Fès de la Culture Soufie, un évènement qui célèbre l’amour comme valeur suprême du patrimoine soufi


   

Rabat, 18 avril 2015 -(MAP)- La ville de Fès vit, à partir de samedi, aux rythmes de la 9ème édition du Festival de Fès de la Culture Soufie, une célébration de l’amour comme valeur suprême du patrimoine soufi.

Cette manifestation culturelle et artistique, organisée par l’Association du Festival de Fès de la Culture Soufie sous le signe « La Religion de l’Amour: de Rabiaa, Ibn Arabi, Rumi à aujourd’hui », vise à faire redécouvrir aux Marocains la culture soufie à travers ses différentes expressions culturelles, artistiques et sociales.
Ce festival, qui attire un grand nombre de chercheurs, de penseurs et d’amateurs de la culture et de la musique soufies venant du Maroc et de l’étranger, vise aussi à renforcer la position du Maroc comme intermédiaire du dialogue entre les civilisations à travers un pont qui relie l’Orient et l’Occident.
Cette 9ème édition (18-25 avril) qui connaitra plusieurs concerts, tables-rondes et expositions artistiques, sera marquée par la présence d’artistes de renom tels que Samira Kadiri, Fatim Azzahra Kortobi, Marwane Hajji et Salah Eddin Mohssine.
Plusieurs groupes seront également au rendez-vous, à savoir, Samaa de la Tariqa Boutchichiyya Qadiriyya, Samaa des Tariqa-s Siqilliyya/Wazzaniyya, Samaa de la Tariqa Rissouniyya et Samaa de la Tariqa Khalwatiyya du Chaykh Nur Allah Fatih (Turquie).
En parallèle à ces soirées soufies, plusieurs conférences et tables-rondes seront organisées autour de différents sujets, dont, « Y a-t-il un renouveau du Soufisme dans le Monde Musulman? », « la Religion de l’Amour dans la poésie mystique persane », « Rumi et les Mevlevi: Poésies extatiques » et « Rumi et l’héritage de la Musique Persane ».
Les participants à ce Festival débattront également de thématiques telles que « Culture et poésie Soufies Amazigh », « Chantres de l’Amour spirituel d’Orient et d’Occident », « Textes et poésies de l’Amour spirituel au Maroc et en Andalousie » et « Culture et expressions de l’Amour spirituel en Afrique sub-saharienne ».
Le président du Festival, Faouzi Skali, avait souligné que cet évènement culturel et artistique vise à promouvoir la richesse et la diversité du patrimoine spirituel et culturel du soufisme au Maroc.
Cette manifestation constitue un acquis pour la ville de Fès, a-t-il dit, notant que le festival célèbre l’Amour comme concept et valeur suprême dans le patrimoine soufi et la culture islamique, et ce en donnant l’occasion à un grand nombre de groupes soufis et d’artistes pour exprimer cette valeur avec toutes ses manifestations et ses incarnations.
Le festival de Fès de la culture soufie avait consacré sa 8ème édition, placée sous le thème « Sur les pas d’Ibn Arabi », au grand penseur musulman Muhyi Din Ibn Al Arabi. Il est considéré, avec le festival de Fès des musiques sacrées du monde, comme l’un des importants rendez-vous culturels et artistiques de la capitale spirituelle du Maroc.

IL—BR/TRA.
BS.

MAP 180921 GMT avr 2015

Dans la même catégorie