LINA Submitting ‘Credible’ Budget, MFDP Admits Wage Parity, Not Civil Servant Pay Cut LINA Ensuing Prosecution Of Past ‘Corrupt’ Officials A Warning To Current LINA Pres. Weah Eulogizes Sen. Dagoseh, Signs Book Of Condolence AGP Gabon/Fixation du prix du transport : «C’est du seul ressort des pouvoirs publics !» AGP Gabon/Baccalauréat 2019 : Un démarrage comme sur des roulettes APS PRÉVALENCE CONTRACEPTIVE : UN TAUX DE 24 % AU SÉNÉGAL (UNFPA) APS LE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE INVITÉ À EXPLOITER LES 19 DOSSIERS REÇUS DE L’OFNAC APS ABDOULAYE BIBI BALDÉ MILITE POUR UNE BANQUE POSTALE APS JOJ DAKAR 2022 : IBRAHIMA WADE NOMMÉ COORDONNATEUR DU COMITÉ D’ORGANISATION APS CHEIKH AHMETH TIDIANE BÂ , NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS

Fête de la femme : Le gouverneur de la RA de Labé appelle la guinéenne à prôner la culture de la paix


Conakry, 09 mars (AGP) – Dans la Région Administrative (RA) de Labé, la célébration de la fête de la femme a connu deux centres d’intérêts consistant en une manifestation culturelle dans l’Amphithéâtre du Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Labé, et une réception des autorités régionales par les femmes de la préfecture de Mali, rapporte le correspondant régional de l’AGP.

Cette année 2018, le gouverneur de la RA de Labé, Sadou Keïta a préféré célébrer le 08 mars avec les femmes de la préfecture de Mali, selon le directeur régional de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance (ASPFE), Mamadou Moumini Baldé.

«Nous avons l’habitude d’organiser cette fête à Labé, chef-lieu de la RA. Nous avons voulu cette fois-ci la délocaliser pour la préfecture de Mali», a-t-il expliqué.

Avant de bouger pour la préfecture de Mali, le gouverneur Sadou Keïta a présidé la cérémonie de lancement d’une manifestation culturelle, organisée par les femmes de Labé, à l’Amphithéâtre du CFP.

«Malgré les engagements pris par les Etats, à travers certains instruments internationaux, régionaux et sous-régionaux, ainsi que les avancées notables, les femmes ne jouissent toujours pas pleinement des mêmes droits que les hommes, ni les mêmes opportunités», a déploré la chargée des Questions féminines et de l’Enfance dans la préfecture de Labé, Kadiatou Baïlo Soumano.

En réaction, le préfet de Labé, El hadj Safioulahi Bah a expliqué aux participantes à cette cérémonie, que pour arriver à une autonomisation, les femmes doivent s’affirmer.

«Les femmes qui représentent près de 56% de la population guinéenne sont capables. Si toutefois elles étaient unies, bien organisées, il n’y a aucune raison qu’elles ne soient devant nous les hommes. Dès que vous prendrez conscience de cela, il n’y a aucune raison que vous ne soyez l’égale des hommes», a insisté le préfet de Labé.

Pour sa part, le gouverneur de Région, Sadou Keïta a invité les femmes de Labé et celles de la préfecture de Mali, à prôner la culture de la paix et de la cohabitation pacifique entre les communautés guinéennes.

ISD/ST

Dans la même catégorie