AGP Gabon: Le représentant résident de la JICA reçu par le ministre du Pétrole AGP Gabon: Le pays obtient la certification RSPO pour la production d’huile de Palme ANGOP Covid-19: Angola regista 59 novas infecções AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 600 kits sanitaires offerts à 100 écoles du Haut Sassandra AIP Côte d’Ivoire-AIP/la vaccination contre la poliomyélite lancée à Daloa GNA Government urged to prioritise domestic revenue mobilisation GNA Low turnout at exhibition centres in Ho GNA Nkwanta North experiences slow start of voter exhibition exercise GNA Parents urged to live up to their responsibilities GNA Voters register exhibition exercise delays in Sunyani

Fête du Trône : Du discours de SM le Roi « ressort, encore une fois, Sa vision d’un leadership du Maroc » (chercheur sénégalais)


  30 Juillet      7        Economie (9676),

   

Rabat, 30/07/2020 (MAP) – Du discours de SM le Roi Mohammed VI prononcé à l’occasion de la célébration du 21è anniversaire de la fête du Trône, « ressort encore une fois Sa vision d’un leadership du Maroc », a affirmé le président de l’Organisation internationale de migrants « Horizon sans frontières » (HSF), le Sénégalais Boubacar Seye.

Le Discours dans lequel le Souverain a abordé les défis et les priorités dictés par la nouvelle donne imposée par la crise sanitaire, « est pour nous l’occasion de réitérer Son leadership en Afrique pour faire face aux défis de la mondialisation », a-t-il dit dans une déclaration à la MAP, soulignant que l’ère post-coronavirus va générer beaucoup de tensions socioéconomiques entrainant remous géopolitiques.

Avec son large impact mondial, le Covid-19 malgré son ampleur doit sonner le réveil et le déclic du continent, a-t-il dit.

« L’Afrique comme une équipe de football, a besoin d’un bon coaching et d’un capitaine », a-t-il enchaîné, relevant que toutes les économies du monde étant touchées de plein fouet, « l’heure du réveil doit sonner pour donner à l’Afrique un nouvel élan, un nouveau visage ».

« Il nous faut bâtir une Afrique forte pour une résilience de nos économies et la préservation de nos ressources naturelles en vue de lutter contre l’extrême pauvreté », a poursuivi M. Seye, affirmant qu' »on ne peut parler de bâtisseur sans penser à SM le Roi Mohammed VI qui de la CEDEAO à la ZLECAf marque des jalons d’une démarche unitaire et fédératrice ».

Et le président de HSF de lancer au Souverain un appel pour « porter ce flambeau d’une Afrique meilleure, d’une Afrique émergente, d’une Afrique unie et intégrée, sans Barrières pour ne pas dire Frontières ».

Dans la même catégorie