AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Africa Santé Expo 2021, du 20 au 21 mai à Abidjan AIP Point de la situation de la COVID-19 au 21/01/2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un partenariat entre le centre Jubilée de Korhogo et un organisme allemand pour la prise en charge des malades mentaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Ity mène plusieurs actions au bénéfice des populations de Zouan-Hounien APS LIGUE 1 : TEUNGUETH FC ET JARAAF, LES FAVORIS AU TITRE, SELON BADARA SARR MAP Bénin : 56 millions $ de l’UE pour la riposte anti-covid-19 MAP Gabon : Campagne nationale de sensibilisation sur les effets néfastes du tabagisme MAP Côte d’Ivoire : Retard de livraison des vaccins Pfizer GNA COVID-19: Seven new cases recorded in 24 hours in Hohoe GNA Senior Staff of Ghanaian Universities begin indefinite strike

FEUX DE BROUSSE : 5.000 HECTARES RAVAGÉS DANS LA RÉGION DE TAMBACOUNDA EN 2019


  1 Décembre      2        Environnement/Eaux/Forêts (2396),

   

Maka Colibantang (Tambacounda), 1er déc (APS) – La région de Tambacounda (est) a enregistré 97 cas de feux de brousse en 2019, lesquels ont ravagé 5.000 hectares, a-t-on appris mardi de l’inspecteur régional des Eaux, forêts et chasse, le commandant Mamadou Gaye.

« Cette année, au début de la campagne de lutte contre les feux de brousse, nous invitons les populations à la prévention. C’est le premier moyen de lutte car l’année dernière, 97 cas de feux de brousse ont été recensés pour une superficie de 5 000 hectares dans la région », a-t-il dit.

Le commandant Mamadou Gaye s’exprimait au cours de la cérémonie officielle de lancement de la campagne de lutte contre les feux de brousse à Maka Colibantang, en présence du gouverneur de la région, des chefs de services et représentants des populations.

Dans le cadre de la « lutte active » contre les feux de brousse, l’inspection des Eaux, forêts et chasse de Tambacounda, dotée de 6 unités d’intervention, a effectué « 87 sorties et maîtrisé 45 feux avant leur propagation », a-t-il précisé.

Elle dispose également de trois camions citernes d’une capacité de 9 000 litres et de trois unités légères équipées, selon le commandant Gaye.

Il a indiqué que dans le cadre de la lutte préventive contre les feux de brousse, ses services ont retenu 107 séances d’information-éducation-communication auprès des populations.

De même, 12 comités de lutte ont été créés dont 9 comités équipés, sans compter que 109 et 41 km de pare-feux ont été réalisés ou réhabilités, ainsi que 29 744 hectares et 437 km d’axes routiers traités par les feux précoces.

Le commandant Mamadou Gaye déplore, de manière générale, la persistance des feux de brousse qui ravagent chaque année « des centaines de milliers » d’hectares, des forêts et de terre propices à l’agriculture.

Il a indiqué que pour le compte de la lutte contre ce phénomène, les Eaux et forêts et leurs partenaires octroient chaque année « un lot de petit matériel » aux populations locales organisées sous formes de comité.

A ce titre, des brouettes, truelles, sceaux et balais ont été attribuées aux communes de Niani Toucouleur Maka Colibantang, pour le compte de la nouvelle campagne de lutte contre les feux de brousse.

Dans la même catégorie