GNA Major Mahama: My brother was not among the alleged ‘killers’-witness GNA Government Committed to Building Educational Infrastructure- MCE GNA IYes Foundation donates to Lil Win’s GMIS ACP Visite de travail à Kinshasa du secrétaire général de FICR ACP Le gouvernement appelé à créer un écosystème entrepreneurial incitatif pour les jeunes entrepreneurs ACP Eugène Diomi Ndongala libéré sous conditions GNA Vodafone Ghana launches 4G to provide faster data services GNA Ghana’s macroeconomic outlook better than five years ago – IMF GNA Environmental disaster crawling into UWR « As you sow, so shall you reap » AIP Salon du livre de Paris 2019 : La Côte d’Ivoire explique l’absence du stand Pavillon des lettres d’Afrique

FIARA 2019 : LA MISE EN PLACE DE BOURSES AGRICOLES ENVISAGÉE (ORGANISATEURS)


  15 Mars      12        Agriculture (2769), Economie (22838),

   

Dakar, 14 mars (APS) – La mise en place de « bourses agricoles » est envisagée en marge de la 20 ème édition de la Foire internationale de l’agriculture et des ressources agricoles (FIARA) pour donner plus d’impulsions aux activités agricoles des producteurs, a appris l’APS.

« Il est donc question, dans le cadre des réflexions en cours avec le Conseil national de conseil des ruraux (CNCR) et en appui à la commercialisation, de favoriser la réalisation en marge de la FIARA de bourses agricoles afin de donner plus d’impulsions aux activités agricoles des producteurs », a a nnoncé Cheikh Amar, le secrétaire général du comité d’organisation de la FIARA.

Selon M. Amar, il va s’agir de « renforcer » les capacités des organisations de producteurs à travers les rencontres de partage.  Il a indiqué que la 20-ème édition de la FIARA prévue du 11 avril au 2 mai va connaître d’importantes innovations que le comité d’organisation est en train d’étudier avec des partenaires.

« Aujourd’hui, les organisateurs se penchent particulièrement sur la place et le rôle des jeunes dans le développement local durable d’où le thème général de cette édition autour du triptyque + Rester ici, travailler ici et réussir+ », a expliqué le secrétaire général de la FIARA.

Cheikh Amar a souligné que sur le plan économique et financier, les retombées de l’action de la FIARA ne sont plus à démontrer.

« Les résultats acquis au fil des éditions ont eu le mérite de faire de cet évènement majeur, une activité annuelle incontournable des métiers ruraux, qui aujourd’hui fait la fierté des organisations de producteurs », a-t-il fait remarquer.

La FIARA va célébrer cette année, ces 20 ans d’existence.

BHC/ASB/OID

Dans la même catégorie