STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

FIARA 2019 : LA MISE EN PLACE DE BOURSES AGRICOLES ENVISAGÉE (ORGANISATEURS)


  15 Mars      39        Agriculture (2939), Economie (24303),

   

Dakar, 14 mars (APS) – La mise en place de « bourses agricoles » est envisagée en marge de la 20 ème édition de la Foire internationale de l’agriculture et des ressources agricoles (FIARA) pour donner plus d’impulsions aux activités agricoles des producteurs, a appris l’APS.

« Il est donc question, dans le cadre des réflexions en cours avec le Conseil national de conseil des ruraux (CNCR) et en appui à la commercialisation, de favoriser la réalisation en marge de la FIARA de bourses agricoles afin de donner plus d’impulsions aux activités agricoles des producteurs », a a nnoncé Cheikh Amar, le secrétaire général du comité d’organisation de la FIARA.

Selon M. Amar, il va s’agir de « renforcer » les capacités des organisations de producteurs à travers les rencontres de partage.  Il a indiqué que la 20-ème édition de la FIARA prévue du 11 avril au 2 mai va connaître d’importantes innovations que le comité d’organisation est en train d’étudier avec des partenaires.

« Aujourd’hui, les organisateurs se penchent particulièrement sur la place et le rôle des jeunes dans le développement local durable d’où le thème général de cette édition autour du triptyque + Rester ici, travailler ici et réussir+ », a expliqué le secrétaire général de la FIARA.

Cheikh Amar a souligné que sur le plan économique et financier, les retombées de l’action de la FIARA ne sont plus à démontrer.

« Les résultats acquis au fil des éditions ont eu le mérite de faire de cet évènement majeur, une activité annuelle incontournable des métiers ruraux, qui aujourd’hui fait la fierté des organisations de producteurs », a-t-il fait remarquer.

La FIARA va célébrer cette année, ces 20 ans d’existence.

BHC/ASB/OID

Dans la même catégorie