AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Cartographie des risques: les agents de l’AIP exhortés a s’approprier les outils de contrôle interne AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Football: La liste des 26 Eléphants pour les matchs amicaux contre la Belgique et le Japon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une maison en construction s’effondre à Abidjan: un mort, selon les secours AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Remise officielle des dons du couple présidentiel aux populations de Bonon ANG Covid-19/”Usar máscara é tão importante como haver uma vacina”, diz director do África CDC ANG Presidentes da Guiné-Bissau e do Níger defendem necessidade de reforço das relações cooperação entre os dois países ANG Presidente da República considera de “grande importância” a visita do seu homólogo nigerino ANG Comunicação Social/Radiodifusão Nacional já está em condições de cobrir todo o país GNA First Lady courts voters in Adentan Constituency GNA EC re-opens registration exercise

FIF : AMDY FAYE JUGE DOMMAGE CE QUI EST ARRIVÉ À DIDIER DROGBA


  22 Juillet      6        Sport (4249),

   

Dakar, 22 juil (APS) – L’ancien milieu de terrain sénégalais Amdy Faye trouve dommage qu’on puisse s’interroger sur la possibilité pour un joueur comme Didier Drogba de se présenter à la présidence de la Fédération de football de son pays.

« Drogba ne peut pas faire la carrière qui est la sienne et ne pas faire avancer les choses quand il en sera le président », a commenté l’ancien milieu de terrain, finaliste de la CAN et quart de finaliste de la Coupe du monde 2002.
Didier Drogba aura cependant l’obligation de résultats une fois élu à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), selon Amdy Faye.
Candidat à la présidence de la FIF, l’ancien attaquant des Eléphants peine à réunir les parrainages nécessaires pour pouvoir se présenter.
L’Association des footballeurs ivoiriens dont il est membre, a préféré parrainer la candidature de l’ancien vice-président de la FIF, Idriss Yacine Diallo, à la présidence de linstance dirigeante du football ivoirien.
S’il avance ne pas connaître les vraies raisons de cette décision de l’AFI, Amdy Faye estime qu’il est temps en Afrique que les anciens footballeurs tirent dans le même sens.
« Ce serait important de voir un des nôtres diriger une Fédération. Avec leur carrière et leur savoir-faire, les choses ne peuvent qu’aller de l’avant », a-t-il dit.
Le football est le domaine que les anciens footballeurs maîtrisent le mieux et dans lequel ils peuvent aider leurs pays, a-t-il poursuvi, indiquant que cette réalité est aussi valable au Sénégal.
« Quand on entend parler de Ligue professionnelle dans notre pays, ça me fait rire », a ajouté l’ancien milieu de l’AJ Auxerre (France), Portsmouth (Angleterre) et des Glasgow Rangers (Ecosse) pour ne citer que ces clubs.
Lors de la campagne pour l’élection à la présidence de la Fédération sénégalaise de football (FSF) en 2017, Amdy Faye et quelques anciens footballeurs avaient mis en place une plateforme appelée « Solution », laquelle s’était donnée comme ambition de donner des idées pour la gestion du football national.
« Je fais partie des gens qui veulent voir un ancien international ou tout juste un ancien footballeur diriger la Fédération dans notre pays », a-t-il fait savoir.

Dans la même catégorie